Décors virtuels illimités grâce au LUV de TFO

Les ministres Mitzie Hunter et Marie-France Lalonde avec une fan de Mini TFO dans un décor (à l'écran) créé par le LUV.


1 novembre 2016 à 8h49
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.
Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre La Cité et L’Express.

 Bianka Giuristante est étudiante en journalisme à Toronto au collège d’arts appliqués La Cité.


Lorsqu’on a proposé au directeur principal des technologies et d’optimisation de TFO, Éric Minoli, de changer les plateformes de l’émission Mini TFO, il s’est dit: ne vous excitez pas trop, il n’y a pas assez de place en studio.

Et si on lui avait dit qu’un an et demi plus tard, TFO lancerait la première utilisation mondiale de son propre logiciel permettant une telle expansion, il n’y aurait probablement pas cru.

Le Laboratoire d’univers virtuels de TFO, le LUV, est un nouveau processus de création de contenus audiovisuels qui permet non seulement à la chaîne franco-ontarienne de créer des décors virtuels en trois dimensions en temps réel, et donc du contenu vivant et enrichissant de façon efficace.

Un an et demi

Il y a un an et demi, Mini TFO n’avait qu’un seul décor, quand son l’équipe s’est mise à rêver d’un univers imaginaire avec des champignons et des plantes magiques. Aujourd’hui, les personnages peuvent voler, changer de taille, ils peuvent voyager de la Terre à la Lune en vaisseau spatial.

La création d’un décor réel pour une telle émission coûte en moyenne 100 000 $. Grâce au LUV, les entreprises peuvent se procurer les éléments servant à l’assemblage d’un décor virtuel pour moins de 50 $.

«Nous n’avons pas développé de logiciel, nous avons assemblé des éléments existants afin de créer un logiciel. On a pris des programmes de l’environnement du jeu vidéo et on les a implantés dans l’environnement de la télévision», explique Éric Minoli.

Un an et demi plus tard, Mini TFO est complètement transformée.

Nouveaux défis

La télévision francophone de l’Ontario est la première chaîne à implanter un tel système. Une compagnie de Los Angeles est venue à Toronto pour aider l’équipe à comprendre cette nouvelle technologie.

Selon Éric Minoli, le fait de travailler tous ensemble et d’apprendre le processus a vraiment rapproché les membres de l’équipe. Christopher Webb, vedette de Mini TFO, travaille avec la chaîne depuis seulement un an et demi, mais avec l’arrivée du LUV, il est au même niveau que des gens qui sont là depuis une vingtaine d’années.

Pour les scénaristes, le défi était d’apprendre à écrire pour ce genre de technologies, puisqu’ils peuvent maintenant faire des choses qu’ils n’auraient pas imaginées avant. Pour les caméramans, c’était de filmer avec un plateau de 360 degrés. Et pour les acteurs, c’était d’apprendre à se positionner.

«Ce qui est vraiment magique est que, j’ai 25 ans, j’ai joué aux jeux vidéo toute ma vie, et maintenant je peux le vivre, grâce à une machine», partage Christopher Webb.

Toutes les émissions de Mini TFO – diffusées à la télé, sur le web et sur YouTube – sont maintenant filmées dans ce nouveau studio. D’autres émissions de TFO pourraient bientôt profiter de cette nouvelle technologie.

TFO a développé son LUV avec des entreprises de Caroline du Nord, de Turquie, de Croatie, du Royaume-Uni et de l’Ontario!

La ministre de l’Éducation de la province, Mitzie Hunter ainsi que la ministre déléguée aux Affaires francophones, Marie-France Lalonde, étaient présentes au lancement officiel du laboratoire la semaine dernière. Toutes deux ont félicité TFO, «qui continue de se distinguer en instaurant des idées créatives et en jouant un énorme rôle dans l’éducation francophone en Ontario».

Les ministres Mitzie Hunter et Marie-France Lalonde avec une fan de Mini TFO. Derrière: le conseiller municipal Norm Kelly flanqué du pdg de TFO Glenn O'Farrell et de la présidente du conseil Carole Beaulieu.
Les ministres Mitzie Hunter et Marie-France Lalonde avec une fan de Mini TFO. Derrière: le conseiller municipal Norm Kelly flanqué du pdg de TFO Glenn O’Farrell et de la présidente du conseil Carole Beaulieu.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La moitié des Canadiens diminueraient leur consommation de viande

Les Canadiens seraient de plus en plus disposés à délaisser la viande pour se tourner vers des repas aux alternatives végétales.
En lire plus...

19 novembre 2018 à 7h00

L’écriture est toujours une aventure

roman
«Le plus dangereux, c’est pas les cerveaux fêlés qui nous écrivent. C’est ceux qui veulent nous faire taire.»
En lire plus...

18 novembre 2018 à 9h00

Quiz : L’Europe de l’Est

quiz
Ce qu'on appelle l'Europe de l'Est comprend surtout des pays de culture slave.
En lire plus...

18 novembre 2018 à 7h00

Formation en agriculture : le Collège Boréal présent en Haïti

Haïti
Le Collège Boréal est partenaire avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie dans un projet pour une socio-économie durable en Haïti.
En lire plus...

17 novembre 2018 à 11h00

Il y a 100 ans, la grippe espagnole frappait la planète

pandemie, épidémie
Saviez-vous que l’on doit la création du ministère fédéral de la Santé à la grippe espagnole?
En lire plus...

17 novembre 2018 à 9h00

Téléphone cellulaire et cancer : pas pire que le hasard

cancer
Une étude aurait apporté «certaines preuves» d’un lien entre le téléphone cellulaire et l’apparition de tumeurs. Mais on n'a pas fait mieux – ou...
En lire plus...

17 novembre 2018 à 7h00

Les Leafs s’en sortent face aux Ducks après un match très serré (2-1)

Les Leafs l'emportent dans la difficulté ce soir face aux Ducks d'Anaheim (2-1). 
En lire plus...

17 novembre 2018 à 0h48

Marché de Noël : trois raisons de s’y rendre!

Alors que les premiers flocons e neige tombaient sur Toronto, le traditionnel Marché de Noel du quartier de la Distillerie ouvrait ses portes avec...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 16h30

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur