De la glace de trois milliards d’années sur la Lune

Lune-Lever-Terre-1968

Le lever de Terre photographié par les astronautes d'Apollo 8, en 1968. (Photo: NASA)


28 août 2018 à 7h00

Trois milliards d’années: c’est l’âge qu’aurait une partie de la glace cachée au fond de plusieurs cratères lunaires.

C’est une découverte qui encourage ceux qui rêvent de construire une petite ville là-haut, mais qui laisse une question en suspens: comment est-il possible que cette glace ait pu survivre aussi longtemps à la surface de notre satellite?

Normalement en effet, expliquent les planétologues depuis des décennies, sans rien pour la protéger des rayons du Soleil, et sans atmosphère, cette glace aurait dû depuis longtemps s’évaporer ou se décomposer pour aller se perdre dans l’espace.

-160 Celcius

La solution de l’énigme résiderait dans le fait que tous les cratères pointés du doigt cette semaine dans la revue PNAS se trouvent à proximité du Pôle Sud.

À cet endroit, le Soleil est toujours très bas sur l’horizon. Comme les dépôts de glace semblent tous se trouver au fond de cratères, ils n’ont probablement jamais été exposés à notre étoile — en plus du fait que la température doit rarement y dépasser le moins 160 Celsius.

Il suffirait dès lors qu’une comète s’écrase dans la région pour que la glace qu’elle contient y reste à perpétuité.

Sonde indienne

Il y a longtemps qu’on se doute que des dépôts de glace pourraient se cacher sous la surface de notre satellite, mais la confirmation de glace à la surface, c’est une première.

La sonde indienne Chandrayaan-1, en 2008 et 2009, avait détecté depuis l’orbite des signaux qui pouvaient être attribués à de la glace. Ces signaux avaient toutefois été jugés «intrigants», mais pas concluants. C’est la réanalyse des données récoltées par cette sonde qui a conduit à l’annonce de cette semaine.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Anciens combattants : délais plus long pour les francophones et les femmes

Anciens combattants Canada
Lenteur à répondre aux demandes d’aide médicale des vétérans: 19 semaines pour les demandes en anglais, 52 pour le français!
En lire plus...

24 septembre 2018 à 15h00

CSI : Éléphants

Les braconniers opèrent surtout au Gabon, au Congo et en Tanzanie.
En lire plus...

24 septembre 2018 à 14h00

Proposez des candidatures au 10e Gala Trille Or

Adieu les prix masculin et féminin : le Trille Or «Artiste solo» récompensera le ou la meilleur.e artiste tous genres confondus
En lire plus...

24 septembre 2018 à 12h00

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur