Dans les eaux de la Fontaine de Vaucluse


17 mai 2016 à 8h34

Il existe au cœur du Vaucluse une exsurgence sortant d’une falaise en à pic de 240 mètres, d’un tel débit – 630 millions de mètres cubes annuels – et d’une eau si émeraude qu’elle marqua longtemps les esprits avant de devenir aujourd’hui l’une des attractions touristiques les plus prisées de la région. L’occasion pour moi d’une petite excursion au cœur du paysage provençal.

Les eaux limpides de la Fontaine de Vaucluse furent l’objet d’un véritable culte sous l’Antiquité romaine, en témoignent les nombreuses pièces d’or récupérées lors de plongées et fouilles et gardées aujourd’hui dans le musée du village.

La couleur émeraude due à la présence d’une algue très particulière est en effet saisissante et je comprends bien pourquoi elle nourrit fantasmes et légendes.

Sous le Haut Moyen-Âge, un monstrueux dragon, la Coulobre, veillait farouchement dessus et terrorisait les villageois. Ce fut un ermite, Véran, qui la chassa et fit retrouver le calme au village.

En prenant de la hauteur et en arpentant la montagne, j’aperçois les grottes qui abritaient la bête et ceux venus méditer loin du tumulte, près des eaux fraîches.

Il règne ici, un calme bienvenu après le tumulte des eaux (et des touristes à fuir absolument pendant la haute saison) en bas dans le village. Le vent y souffle parfois violemment, mais l’harmonie du paysage est telle qu’elle invite à la méditation.

Les vers du George de Scudéry remontent jusqu’à moi :
Les vents, même les vents, qu’on entend respirer,
Et parmi ces rochers, et parmi ces ombrages,
Eux qui me font aimer ces aimables rivages,
Ont appris de Pétrarque à si bien soupirer.
Les flots, même les flots, qu’on entend murmurer,
Avec tant de douceur, dans des lieux si sauvages,
Imitent une voix qui charmait les courages,
Et parlent d’un Objet qu’on lui vit adorer.
Au lieu même où je suis, mille innocents oiseaux
Nous redisent encor, près de ces claires eaux,
Ce que Laure disait à son amant fidèle :
Ici tout n’est que flamme ; ici tout n’est qu’amour ;
Tout nous parle de lui ; tout nous entretient d’elle ;
Et leur ombre erre encor en ce charmant séjour
.

Le poète Pétrarque vint à la Fontaine du Vaucluse épancher son chagrin sur les eaux vertes. Il écrivit ici ses plus beaux poèmes d’amour.

En se penchant sur les ondes, on pourrait croire voir ses larmes se mêler. À condition de venir tôt le matin et d’éviter les visiteurs bruyants.

La fontaine de Vaucluse joua au XVe siècle un rôle important dans l’économie et ce jusqu’en 1950 en alimentant les moulins à papier et donc les imprimeries. C’est aussi un paradis pour les amateurs de kayak qui naviguent sur la rivière jusqu’à l’Île sur la Sorgue.

L’exsurgence de Fontaine de Vaucluse reste un mystère pour les scientifiques. Aucun n’arrive à assurer sa profondeur. On retient à ce jour un siphon de 308 m de profondeur, dont 223 m sous le niveau de la mer.

Ce qui en fait la source la plus importante de France qui a donné son nom à toutes «les fontaines vauclusiennes» du monde.
Pour moi, le lieu est une invitation à la méditation et à la poésie. Une halte rafraîchissante au cœur de la Provence.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Le rapprochement entre centres culturels et municipalités à l’étude

Martin Théberge
Un comité chez Patrimoine canadien demande au fédéral de rendre son soutien aux centres culturels plus flexible et durable, d’encourager leurs liens avec les...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 14h30

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Josée Forest-Niesing, une nouvelle Franco-Ontarienne au Sénat

Sénat du Canada
Le 11 octobre dernier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la nomination de Josée Forest-Niesing au Sénat du Canada. Portrait de cette nouvelle...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 8h00

De nouveaux défis pour la ministre Mélanie Joly

Mélanie Joly et Denis Simard
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie Mélanie Joly a présenté ses nouveaux défis pour les semaines à venir.
En lire plus...

17 octobre 2018 à 17h00

Nouveau gouvernement québécois, nouveau regard sur le Québec

Infographies Québec
François Legault présentera le premier gouvernement de la Coalition Avenir Québec le jeudi 18 octobre. Pour l’historien Gilles Laporte, c’est un moment on ne...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 14h30

Marc Cormier souhaite préserver le patrimoine historique de Toronto

Marc Cormier
Marc Cormier, résident torontois depuis 28 ans, se présente aux élections municipales du 22 octobre dans la circonscription 11 de University-Rosedale. Il évoque pour...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur