Daniel Poliquin est finaliste du prestigieux Giller Prize

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le jury du Scotiabank Giller Prize a rendu publique la liste des quinze finalistes pour l’édition 2007. L’écrivain franco-ontarien Daniel Poliquin figure parmi ceux et celles qui ont la possibilité de remporter ce prestigieux prix littéraire d’une valeur de 40 000 $.

Composé des écrivains David Bergen (lauréat de 2005), Camilla Gibb et Lorna Goodison, le jury a examiné 108 ouvrages de fiction soumis par 46 maisons d’édition de toutes les régions du Canada. Parmi les quinze finalistes, on retrouve trois écrivains qui ont déjà remporté le prix Giller. Il s’agit de Michael Ondaatje, pour Divisadero, de Richard Wright, pour October, et de M.G. Vassanji, pour The Assassin’s Song.

Daniel Poliquin, d’Ottawa, est le seul francophone au tableau d’honneur. Le jury a retenu son roman intitulé A secret Between Us (Éditions Douglas & McIntyre), qui est la traduction que Don Wickler a faite de La Kermesse, paru aux Éditions du Boréal en 2006.

Le jury a noté que les quinze ouvrages en lice ont un point en commun. Ils offrent tous «une analyse soignée de la condition humaine à travers une solide narration, des personnages complexes et un esprit visionnaire».

Le prix Giller a été créé en 1994 par l’homme d’affaires Jack Rabinovitch en l’honneur de son épouse, feue Doris Giller, qui fut éditrice et critique littéraire. Une courte liste des trois ultimes finalistes sera rendue publique le 9 octobre. Le nom du lauréat ou de la lauréate sera annoncé le 6 novembre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur