Daniel Poliquin encore finaliste du prix Trillium

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cinq livres en français et six livres en anglais ont été retenus en sélection finale du Prix littéraire annuel Trillium 2015, le prestigieux prix littéraire du gouvernement de l’Ontario.

Trois ouvrages ont également été retenus en sélection finale du Prix du livre d’enfant Trillium (langue française), ainsi que trois ouvrages en sélection finale du Prix de poésie Trillium en langue anglaise.

Finalistes du Prix littéraire Trilium/Trillium Book Award en langue française:
Martine Batanian, Clinique (Éditions Marchand de feuilles)
Michel Dallaire, Violoncelle pour lune d’automne (Les Éditions L’Interligne)
Blaise Ndala, J’irai danser sur la tombe de Senghor (Les Éditions L’Interligne)
Daniel Poliquin, Le Vol de l’ange (Les Éditions du Boréal)
Patricia Smart, De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan (Les Éditions du Boréal)

Finalistes du Trillium Book Award/Prix littéraire Trillium en langue anglaise:
Margaret Atwood, Stone Mattress (McClelland & Stewart)
Dionne Brand, Love Enough (Knopf Canada)
Kate Cayley, How You Were Born (Pedlar Press)
James King, Old Masters (Cormorant Books)
Thomas King, The Back of the Turtle (HarperCollins Publishers)
Edmund Metatawabin avec Alexandra Shimo, Up Ghost River (Knopf Canada)

Finalistes du Prix du livre d’enfant Trillium (langue française):
Diya Lim, Larouspiol suivi de Les enfants du ciel (Les Éditions L’Interligne)
Micheline Marchand, Mauvaise mine (Les Éditions L’Interligne)

Finalistes du Prix de poésie Trillium en langue anglaise:
Brecken Hancock, Broom Broom (Coach House Books)
Aisha Sasha John, THOU (BookThug)
Deanna Young, House Dreams (Brick Books)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le public est invité à un événement organisé le 16 juin 2015 au cours duquel les finalistes liront des extraits de leur œuvre nommée. Cet événement se déroulera au Salon Bram et Bluma Appel de la Bibliothèque de référence de Toronto, au 789, rue Yonge (les portes ouvriront à 18h30 et les lectures commenceront à 19 h).

Le 17 juin 2013, Michael Coteau, le ministre ontarien du Tourisme, de la Culture et du Sport, annoncera le nom des lauréats lors d’un souper de remise des prix organisé à Toronto.

Les lauréats du prix en langue française et anglaise reçoivent respectivement 20 000 $. Leurs éditeurs respectifs touchent 2 500 $ pour promouvoir les ouvrages primés. Tous les finalistes touchent des honoraires de 500 $.

Le Prix du livre d’enfant (langue française) est décerné tous les deux ans et qui alterne avec le Prix de poésie Trillium en langue française. Le lauréat de chacun de ces prix se voit remettre 10 000 $, et sa maison d’édition reçoit quant à elle 2 000 $ pour promouvoir les ouvrages primés. Tous les finalistes de ces catégories touchent des honoraires de 500 $.

Parmi les lauréats des éditions précédentes, on compte des auteurs de renommée internationale tels que Alice Munro, Margaret Atwood, Austin Clarke, Thomas King, Michael Ondaatje, Andrée Lacelle et François Paré.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur