Coups de coeur belge et québécois au Artscape Youngplace

Mélanie Brûlée et ses musiciens sur la scène de l'AFT samedi.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est en terrain familier pour le public de la métropole que les Franco-Ontariens Mélanie Brûlée et Pandaléon ont lancé en beauté le premier des trois concerts torontois Coup de coeur de la saison samedi soir: sur la scène du Théâtre Spadina de l’Alliance française.

Avant de nous quitter (temporairement) pour l’Alberta et Nashville, Mélanie Brûlée et ses trois excellents musiciens ont interprété, entre autres, plusieurs ballades rock de son dernier album Débridée.

Quant au trio Pandaléon (qui refuse de dire d’où vient ce nom), son prog-rock expérimental a empli le petit théâtre de l’AFT, qui aurait dû afficher complet. On assiste en effet aux débuts d’un groupe qui va aller loin.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Le trio prog-rock Pandaléon sur la scène de l'AFT samedi.
Le trio prog-rock Pandaléon sur la scène de l’AFT samedi.

Les deux prochains concerts, le vendredi 18 novembre avec le Belge Antoine Chance et le mercredi 30 novembre avec le Québécois Philippe Brach, nous permettront de découvrir la scène du Artscape Youngplace, du quartier West Queen West (180 rue Shaw), un «laboratoire de créativité» ouvert depuis trois ans, dont les artistes en résidence et de passage, de toutes les disciplines, font de ce centre communautaire un des pôles d’attraction culturels de la métropole.

Antoine Chance a été sacré «artiste de l’année» en Belgique l’an dernier. Philippe Brach, lui aussi, est une vedette montante au Québec. Le Centre francophone de Toronto nous sert encore une grande série Coup de coeur, un festival pancanadien qui fête cet automne son 30e anniversaire.

Artscape Youngplace

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur