Coupe du Monde de basket: le Canada déjà éliminé, la France qualifiée

Canada 69-92 Lituanie / France 103-64 Jordanie

Les Français accèdent au deuxième tour avec cette victoire facile contre la Jordanie. Crédit: Team France Basket compte Twitter.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Deux défaites en deux matchs, c’est le triste bilan de la sélection canadienne d’ores et déjà éliminée de la Coupe du Monde de basket. Après leur revers face à l’Australie dimanche, les hommes de Nick Nurse n’ont pu éviter une nouvelle désillusion face à la Lituanie, ce mardi matin.

Dès le premier quart perdu 24-14, les Canadiens ont accusé un retard de 10 points qu’ils n’ont jamais réussi à combler. Même s’ils n’ont jamais été largués au score durant les trois premières périodes, ils ont une nouvelle fois été trop limités offensivement pour parvenir à revenir dans la partie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, ils n’ont inscrit plus de 20 points qu’en deuxième quart (22-22). Jonas Valanciunas, l’ancien Raptor, termine avec 13 points et 8 rebonds en 17 minutes de jeu.

La longue liste de joueurs évoluant en NBA qui n’ont finalement pas pris part à la compétition (Wiggins, Barrett, Gilgeous-Alexander, Olynyk…)  n’est pas étrangère à cet échec. Le Canada, malgré toute la volonté du monde notamment défensivement, n’avait pas les armes pour rivaliser avec des grosses écuries telles que l’Australie et la Lituanie. Avec l’objectif d’obtenir une qualification directe pour les JO en finissant dans les sept premiers désormais hors de portée, il reste un match face au Sénégal à Joseph et ses coéquipiers pour sauver l’honneur.

Tout n’est pas perdu pour la qualification pour les Jeux olympiques, il faudra aller la chercher lors d’un ultime tournoi de qualification qui aura lieu l’année prochaine. En espérant que plus de joueurs estampillés NBA seront de la partie cette fois-ci…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Trajectoire opposée pour les Bleus

L’équipe de France abordait la compétition avec une toute autre dynamique. En dehors de quelques exceptions, les joueurs français évoluant dans la grande ligue américaine ne refusent généralement pas la sélection nationale. Ainsi, les Bleus peuvent compter sur la présence du meilleur défenseur de la NBA Rudy Gobert, sur les qualités de scoreur d’Evan Fournier, l’expérience de Nicolas Batum et la jeunesse de Frank Ntilikina.

Même si elle s’est quelque peu compliqué la tâche face à l’Allemagne (victoire 78-74 à l’arraché), l’équipe de France a décroché son billet pour le deuxième tour en venant à bout facilement de la Jordanie (103-64). Il a fallu un quart temps (25-18) aux hommes de Vincent Collet, qui a pu reposer Nicolas Batum (touché au dos) sur ce match, pour prendre la mesure de leur adversaire, avant de dérouler sur le reste de la rencontre.

Avec deux victoires en deux matchs, la France et la République dominicaine toutes les deux qualifiées, s’affronteront jeudi pour la première place du groupe. Un match à ne pas négliger pour les tricolores, puisque ce résultat sera pris en compte au second tour où les deux équipes seront opposées à l’Australie et la Lituanie. Ces deux sélections s’affronteront également pour la première place du groupe H jeudi.

Les autres équipes déjà qualifiées

Plusieurs sélections ont fait le carton plein sur leurs deux premiers matchs et sont qualifiées pour le deuxième tour. Dans le groupe A, la Pologne a largement battu le Vénézuéla (80-69) avant de remporter un match très serré contre la Chine (79-76) pour assurer la qualification. L’hôte de la compétition jouera son avenir face aux Vénézuéliens mercredi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le groupe B connaît déjà ses deux qualifiés. L’Argentine et la Russie ont remporté leurs deux matchs et se rencontreront mercredi pour déterminer le vainqueur de la poule.

L’Espagne du champion de la NBA Marc Gasol a elle aussi décroché son billet pour le deuxième tour avec des victoires contre la Tunisie (101-62) et Porto Rico (73-63). Le pivot des Raptors a signé 10 points et 6 rebonds dans le premier match et a terminé meilleur marqueur du second avec 19 points, accompagnés de 7 rebonds et 2 contres. La Tunisie et Porto Rico devront se départager mercredi pour accompagner les Ibères au deuxième tour.

Comme dans le groupe B, Italie et Serbie ont signé deux succès et se retrouveront pour jouer la première place de la poule D mercredi. Les Philippines et l’Angola n’ont pas fait le poids face à ces deux ogres, subissant des défaites de plus de 30 points à chaque fois.

États-Unis et Grèce déçoivent

Les États-Unis, grands favoris de la compétition, ne sont pas passés loin de tomber de leur piédestal. Après une victoire plutôt facile face à la République tchèque (88-67), ils ont été tout proches de perdre face à la Turquie. Il a d’abord fallu un coup de sifflet généreux des arbitres pour une faute sur Jayson Tatum en toute fin de match pour permettre aux Américains d’arracher une prolongation.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Devant au score d’un point dans les dernières secondes, les Turcs ont ensuite manqué quatre lancers de suite qui leur auraient donné la victoire, avant de voir Kris Middleton donner la victoire aux USA aux lancers francs (93-92). Les hommes de Greg Popovich s’en sortent avec la victoire et la qualification pour le second tour, mais ils n’ont jamais semblé être aussi prenables. Ils ont également perdu Tatum, victime d’une entorse de la cheville en toute fin de match.

Pour finir, dans le groupe F, c’est le Brésil au terme d’une fin de match folle qui a assuré sa deuxième victoire (79-78) synonyme de qualification, aux dépens de la Grèce du meilleur joueur de la NBA de la saison écoulée, Giannis Antetokounmpo. Sur un alley oop en toute fin de match, ce dernier a eu l’occasion de donner la victoire aux siens, mais a manqué le panier. Bruno Caboclo, ancien Raptor a ensuite réalisé une claquette héroïque pour empêcher ses adversaires de gagner le match.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Grecs qui avaient impressionné en ouverture face au Monténégro (85-60) devront s’imposer face à la Nouvelle-Zélande jeudi pour passer au tour suivant. Les Tall Blacks ayant battu le Monténégro (93-83) sont eux aussi toujours en course.

Les groupes pour le deuxième tour

Groupe I
Pologne, Chine ou Venezuela, Argentine, Russie.

Groupe J
Espagne, Porto Rico ou Tunisie, Serbie, Italie.

Groupe K
États-Unis, Turquie ou République tchèque, Brésil, Grèce ou Nouvelle-Zélande.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Groupe L
France, République dominicaine, Australie, Lituanie.

Les deux premiers de chaque groupe accéderont aux quarts de finale.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur