Coronavirus : Macron suspend la réforme des retraites

«Nous sommes en guerre»

Emmanuel Macron
Partagez
Tweetez
Envoyez

Devant l’aggravation de l’épidémie de coronavirus Covid-19, le gouvernement français, qui avait permis dimanche 15 mars le 1er tour des élections municipales, a remis à plus tard (peut-être au 21 juin) le 2e tour qui était prévu le 22 mars.

Le premier tour des élections municipales a été marqué par une abstention de 54,5% des électeurs, du jamais vu en France.

Et, dans une deuxième allocution télévisée en moins d’une semaine, lundi, le président Emmanuel Macron a également annoncé la suspension de la réforme des retraites qui divise le pays.

Le 2e tour des élections municipales pourrait avoir lieu à la fin juin.

Déplacements

«Chacun doit à tout prix limiter le nombre de personnes avec qui il est en contact chaque jour», a-t-il recommandé.

C’est ainsi que la libre circulation sera limitée par la loi pendant au moins 15 jours en France. Sous peine de 135 euros d’amende, les citoyens ne pourront justifier que des trajets pour faire ses courses, se soigner, faire une activité physique… et aller travailler si l’employeur ne permet pas le télétravail.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nous ne luttons ni contre des armées ni contre une autre nation. Mais l’ennemi est l’invisible et il progresse», a-t-il justifié.

Une injonction des autorités françaises.

Frontières

Il a également été décidé que les frontières de l’Union européenne seront fermées pour une durée de 30 jours. Les Français qui sont actuellement à l’étranger pourront rentrer au pays.

Face à une pénurie, le président a promis aux départements les plus touchés que des masques de protection seront distribués aux personnels hospitaliers, aux médecins de ville et de campagne.

Enfin, le gouvernement français va garantir 300 milliards d’euros de prêts bancaires pour les entreprises. «Celles qui font face à des difficultés n’auront rien à débourser: ni les impôts ni les cotisations sociales», a-t-il souligné, annonçant aussi la suspension des factures d’eau, de gaz ou d’électricité.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur