Continuité au Conseil scolaire catholique MonAvenir

Melinda Chartrand et Geveviève Grenier réélues

Conseil scolaire catholique MonAvenir: la vice-présidente depuis 4 ans Geveviève Grenier et la présidente depuis 6 ans Melinda Chartrand.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les mandats de la présidente Melinda Chartrand et de la vice-présidente Geneviève Grenier ont été reconduits pour une nouvelle année le 4 décembre lors de la réunion annuelle d’organisation du Conseil scolaire catholique MonAvenir.

C’était une première pour les élèves conseillers Émily-Rose Njonde et Émile Trottier.

À la fête de TFO le 2 décembre: l’élève de l’école secondaire Toronto-Ouest Tristan Boivin, avec le ministre de l’Éducation Stephen Lecce, le PDG par intérim de TFO Éric Minoli, la présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir Melinda Chartrand, la ministre Caroline Mulroney, les élèves du secondaire de MonAvenir Émile Trottier et Émily-Rose Njonde, la présidente de TFO Carole Beaulieu et la députée Gila Martow.

Démarchage politique

Mme Chartrand occupe le poste de présidente du Conseil depuis 2014 et représente la région de Lincoln-Niagara depuis plus de 15 ans en tant que conseillère scolaire.

«Je suis passionnée par le démarchage politique et j’estime que notre présence est essentielle aux divers événements et forums afin de tisser des liens dans la communauté», dit-elle.

Elle s’engage à poursuivre le travail «en étant à l’écoute, en posant des questions afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble de nos besoins et de mieux définir nos orientations afin d’être un conseil qui se distingue».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mme Grenier représente les intérêts des contribuables de la région de Dufferin-Peel-Wellington depuis 2014. «Je m’engage à poursuivre mes engagements dans les activités du Conseil et je suis honorée de votre confiance», a-t-elle dit à ses collègues.

École secondaire Nouvelle-Alliance à Barrie
Le directeur de l’éducation André Blais.

Plan stratégique

Le directeur de l’éducation et secrétaire-trésorier du Conseil, André Blais, a eu l’occasion de déposer son rapport 2018-19 (qui devrait être adopté à la prochaine réunion du 18 décembre).

Selon lui, le Conseil est en voie d’atteindre tous les objectifs de son Plan stratégique 2016-21, et il en félicite l’équipe de 4000 employés. «Je salue le courage, l’enthousiasme et la souplesse avec lesquels ils se sont approprié ces objectifs.»

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 500 élèves, au sein de 61 écoles, de la péninsule du Niagara à Peterborough, en passant par la baie Georgienne et Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur