Comité franco de la ville: une seule réunion en 2017

La dernière réunion du Comité franco de la Ville de Toronto remonte à avril.

La dernière réunion du Comité franco de la Ville de Toronto remonte à avril.


5 décembre 2017 à 7h00

Le Comité consultatif francophone de la Ville de Toronto (CFVT) ne se sera réuni qu’à une seule occasion cette année: le 24 avril.

Sa réunion du 5 décembre a été reportée au 29 janvier en raison d’un conflit d’horaire avec une assemblée du Conseil municipal qui aurait empêché le co-président Norm Kelly d’y participer.

Six membres nommés par la Ville

Aboli en 2011 sous Rob Ford, après une trentaine d’années d’existence, rétabli en 2014 quand le maire a été écarté du pouvoir, le CFVT est dissous avant chaque élection municipale et reformé au début du nouveau mandat. Depuis 2015, le comité consultatif est composé de:

– Léonie Tchatat, de l’organisme d’intégration de nouveaux arrivants La Passerelle I.D.É.;

– Diane Chaperon-Lor, pour le Club canadien de Toronto, le rassemblement de professionnels et de gens d’affaires;

– Gilles Marchildon, qui a été président de l’ACFO-Toronto, le lobby politique, et qui est aujourd’hui directeur général de Reflet Salvéo, l’entité francophone qui conseille les Réseaux de santé de Toronto et de sa banlieue ouest;

– Isabelle Girard, qui vient de passer de la direction des Centres d’accueil Héritage pour aînés à celle de l’ACÉPO, l’association des conseils scolaires publics;

– Ghislain Caron, le directeur administratif du Théâtre français de Toronto;

– René C. Viau, le vice-président du Centre francophone de Toronto.

Organismes ou individus?

Les membres du comité consultatif sont choisis à titre personnel par l’administration municipale, même s’il est entendu qu’ils sont considérés parce qu’ils représentent un organisme communautaire.

Dans le cas de Ghislain Caron et de René C. Viau, le Conseil municipal a approuvé le mois dernier leur nomination, en remplacement de Guy Mignault et de Lise Marie Baudry (la co-présidente du comité), qui ont quitté le TfT et le CFT respectivement.

Si la Ville tient à une personne de CAH, il lui faudra également remplacer Isabelle Girard.

Dans le cas de Gilles Marchildon, la ville avait approché l’ACFO-Toronto, pas Reflet Salvéo… mais personne ne s’est formalisé de son changement de parcours.

Parle, parle, jase, jase…

Apparemment, ce processus de nomination est encore nébuleux pour certains membres du comité.

Cela fera l’objet de discussions à la réunion du 29 janvier, nous dit-on. De même, peut-être, que la question de la contestation en français des contraventions de stationnement, passée cette année de la compétence de la Province à celle de la Ville.

Lors de la dernière réunion, on y avait discuté de moyens pour la Ville de faciliter l’établissement de la future Université de l’Ontario français.

Dans le passé, on y a discuté de services municipaux à l’enfance et dans le domaine de la santé publique avec les directeurs des départements concernés. On a aussi évoqué la participation francophone aux activités culturelles de la Ville qui marquaient le 150e anniversaire du Canada.

Depuis 2014, le CFVT n’a jamais siégé plus de deux fois par année, ce qu’un membre a qualifié de «désolant» à L’Express.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Josée Forest-Niesing, une nouvelle Franco-Ontarienne au Sénat

Sénat du Canada
Le 11 octobre dernier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la nomination de Josée Forest-Niesing au Sénat du Canada. Portrait de cette nouvelle...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 8h00

De nouveaux défis pour la ministre Mélanie Joly

Mélanie Joly et Denis Simard
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie Mélanie Joly a présenté ses nouveaux défis pour les semaines à venir.
En lire plus...

17 octobre 2018 à 17h00

Nouveau gouvernement québécois, nouveau regard sur le Québec

Infographies Québec
François Legault présentera le premier gouvernement de la Coalition Avenir Québec le jeudi 18 octobre. Pour l’historien Gilles Laporte, c’est un moment on ne...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 14h30

Marc Cormier souhaite préserver le patrimoine historique de Toronto

Marc Cormier
Marc Cormier, résident torontois depuis 28 ans, se présente aux élections municipales du 22 octobre dans la circonscription 11 de University-Rosedale. Il évoque pour...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 11h00

La «tolérance au lactose» se démocratise universellement

Verre de lait
L’évolution biologique est toujours en marche, même chez les humains : de génération en génération, des Chiliens sont en train de développer la capacité...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 7h00

Saveurs, histoire, sport et nature d’octobre à Hamilton

Depuis quelques années, Hamilton sort de l’ombre de Toronto. La ville reine devient tellement grande qu’on aime parfois redécouvrir l’esprit communautaire de la ville...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 17h00

Beaucoup d’entreprises se préparent au choc de la légalisation

Lucie Laboisonnière
Beaucoup s’inquiètent des répercussions de la légalisation de la marijuana récréative dans les entreprises. Une chose est certaine, les employeurs doivent s'adapter depuis le...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 14h30

La Péninsule-Bruce, des paysages à couper le souffle

Bruce Peninsula
Située à 300 kilomètres au nord de Toronto, la Péninsule-Bruce est l'un des lieux incontournables du patrimoine de l'Ontario.
En lire plus...

16 octobre 2018 à 11h00

Méfiez-vous de l’ADN de vos proches

ADN
Depuis la résolution de nombreuses affaires grâce à l'ADN des membres de la famille des suspects, une troublante question se pose : on approche...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur