Comédie absurde et drame de guerre au programme des Zinspirés 2017

La promo des Zinspirés dans le programme de la 50e saison du TfT.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Théâtre français de Toronto a choisi cette semaine les cinq textes de jeunes qui prendront vie l’automne prochain dans sa sixième édition des Zinspirés.

Trois d’entre eux proviennent d’élèves de l’école secondaire Étienne-Brûlé à Toronto (North York), un autre de l’école secondaire catholique Père-René-de-Galinée à Cambridge, et le cinquième de Havergal College, une école de filles à Toronto.

À l’affiche de cette édition 2017, Les Zinspirés : Six degrés de séparation, on découvrira:

Ma maison: texte dramatique de Maxime Cardinal (Étienne-Brûlé). «Aliena retourne dans son village après plus de dix ans d’incarcération pour un crime commis lorsqu’il était mineur. Pourra-t-il combattre ses démons intérieurs?»

Monet monet: comédie absurde de Catalina Lu (Havergal College). «Geoffroy est un artiste en quête de réalisation. Choisira-t-il dans la danse comme sa soeur? Fera-t-il de la sculpture comme sa mère? Ou suivra-t-il ses propres rêves?»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Trouvons l’amour: comédie-réalité de Adèle Lukusa (Père-René-de-Galinée). «Les parents de Rose veulent lui offrir le plus beau cadeau pour son 21e anniversaire: une émission réalité qui l’aidera à trouver un amoureux!»

Une soirée avec Jésus: texte comique de Anca Maglaviceanu (Étienne-Brûlé). «Marie infiltre son école tard la nuit afin de changer une mauvaise note qu’elle a obtenue dans son cours de Français. Sur son chemin, elle croise un personnage intriguant…»

Hugues à la recherche de la liberté: texte dramatique de Amando Muheto (Étienne-Brûlé). «Hugues et sa famille décident de quitter leur pays d’origine en guerre. Trouveront-ils refuge ailleurs?»

Avec son programme Les Zinspirés, le TfT offre du mentorat à des élèves de nos écoles secondaires, dont les créations sont retravaillées et montées avec des professionnels, avant d’être présentées au public au théâtre de la rue Berkeley.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur