Claude Dubois s’ajoute à l’affiche de Francophonie en Fête

10e anniversaire

Partagez
Tweetez
Envoyez

Francophonie en Fête monte sa dixième édition et marque bien sûr le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario. Le festival musical fait maintenant partie intégrante du paysage culturel francophile et francophone de Toronto et rassemble plusieurs milliers de spectateurs.

Du 17 au 20 septembre, une vingtaine d’artistes défileront sur scène pour fêter le patrimoine francophile et francophone de la ville autour d’un festival de musique détonnant. Des grands noms de la chanson francophone, mais aussi des jeunes talents canadiens et d’ailleurs participeront à cette 10e édition. Folk, rock, blues, soul, hip-hop, reggae, afropop autant de styles musicaux qui appellent à un large public et à la diversité.

«Ça promet d’être très varié et de qualité», lance Jacques Charette en conférence de presse la semaine dernière. Pendant quatre jours, le grand public est invité à se rendre à l’Alliance française, au quartier de la Distillerie et au Théâtre Randolph (Bathurst au sud de Bloor).

Le trio canado-russe classique Hassiba ouvrira le bal jeudi 17 septembre à 18h à l’AFT, suivi d’un autre trio, nos Chiclettes de Toronto et leur numéro de cabaret.

Vendredi 18 septembre, soirée rock avec Les Trois Accords qui débarquent du Québec et une première partie assurée par Pandaléon, un groupe franco-ontarien qui a le vent dans les voiles
Samedi 19 septembre de midi à 18h, la Distillerie accueille plusieurs artistes tout au long de la journée, de Kyris à Big Balade en passant par ZPN, Jafhaa et Fojeba. Le festival revient au Randolph en soirée avec les airs pop-jazz de Medhi Cayenne Club suivi du légendaire chanteur québécois Claude Dubois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dimanche 20 septembre, de midi à 17h, on s’enfile une autre brochette d’artistes à la Distillerie: la Franco-Irlandaise Tory Roucaud, les danseurs et musiciens ivoiriens d’Akwaba, la Franco-Ontarienne Tricia Foster…

Pour ceux qui ne sauraient choisir ou qui voudraient être partout à la fois, des laissez-passer VIP sont disponibles à 60$. Ils donnent accès à l’ensemble des spectacles du festival. Sinon, les billets simples varient entre 20 et 35$, selon les représentations, et peuvent être achetés en ligne.

Ce n’est pas tout: des «rencontres artistiques» seront offertes aux écoles francophones du Grand Toronto. Neuf conférences et ateliers se dérouleront sur deux jours scolaires.

Et pour le 400e, le festival s’est associé à «Pop-Up à la carte» qui présentera le Festin de Champlain. Lors de cette soirée culinaire, la chef Chantal Véchambre offrira des recettes basées sur le thème du 17e siècle de la Nouvelle-France. Cette dégustation aura lieu dimanche 20 septembre à 17h30 au Restaurant Blowfish pour 65$.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur