CHOQ FM trouve un second souffle

Samedis soirs dansants

Partagez
Tweetez
Envoyez

La nouvelle saison de la radio communautaire CHOQ FM est «pleine de promesses», déclare le directeur général Xavier Lambert en entrevue à L’Express. La radio présentait jeudi dernier sa programmation d’automne dans les locaux de La Passerelle IDÉ, l’organisme d’intégration des nouveaux arrivants avec lequel CHOQ a récemment signé une entente de visibilité.

Après avoir affronté d’importantes difficultés financières, la petite équipe de CHOQ FM, composée de 30 bénévoles, s’est relevée et a conçu de nouveaux programmes. «Financièrement, nous sommes beaucoup moins inquiets. Ce n’est jamais facile, mais nous avons diversifié nos sources de revenus. Cela nous permet de nous concentrer sur le développement d’émissions communautaires», précise Xavier Lambert.

Si les émissions traditionnelles reviennent, telles Bonjour Toronto (7h- 9h), d’autres font leur apparition pour la première fois.  Place à la communauté est ainsi dédiée aux entreprises et organismes qui cherchent à diffuser un message (jeudi, 18h). La Passerelle fera certainment partie de ces intervenants.

CHOQ FM inaugure aussi Les samedis soirs dansants, de 22h à minuit, avec, tour à tour, de la musique des années 80, 70 et 60. «Nous avons essayé de développer une programmation divertissante, variée et participative», indique Xavier Lambert.

Et les idées de développement ne manquent pas. «Nous souhaitons que la radio sorte des studios, couvre des évènements et fasse du direct dans la ville», poursuit le directeur général.

Les auditeurs peuvent eux aussi participer au développement de CHOQ FM: une levée de fonds a été lancée pour faire évoluer le nouveau concept de l’émission du retour à la maison, Par ici la sortie (16h-18h).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’animateur de cette émission, de même que celui de l’émission du matin, ne sont pas encore choisis. Ils ou elles devraient l’être dans quelques jours.

Chacun peut également devenir membre de la radio. Ce statut permet de recevoir une formation, mais aussi d’animer une émission ou une chronique.

Les studios de CHOQ ont déménagé, il y a quelques mois, à l’école secondaire Saint-Frère-André du CSDCCS, dans le quartier College et Landsdowne.

L’ambiance était conviviale à ce lancement de saison radiophonique, autour d’un buffet concocté par Guillaume Ballestain, un jeune restaurateur originaire de Toulouse.

«J’ai préparé une cuisine française avec un plateau de fromages et des macarons. Mais il y a aussi une petite touche canadienne», décrit, en souriant, le traiteur, également chef du Marché Restaurant, à Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur