Ces «Elles» qui ont marqué le Canada français

150 femmes pour les 150 ans de la Confédération

Marcelle Barthe, Judith Jasmin et Berthe Lavoie, trois réalisatrices de CBF (Radio-Canada) à Montréal, consultant des documents en studio le 13 septembre 1945. (Photo : Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Wikimédia Canada, Fonds Conrad Poirier (P48,S1,P23170).


6 juillet 2017 à 12h40

Depuis cinq ans, Jeannine Ouellette fait connaître les femmes inspirantes du Nord de l’Ontario par l’entremise du projet Les Elles du Nord. En cette année du 150e anniversaire de la Confédération, la blogueuse récidive: depuis le 1er juillet, elle publie au quotidien le profil de 150 femmes qui ont marqué l’histoire de tout le Canada français.

«Le but est de mieux faire connaître l’histoire collective des femmes francophones et de mettre en valeur leur influence et leur part dans l’histoire et le devenir du Canada», explique la Franco-Ontarienne.

Jannine Ouellette (Photo: Guy Théroux)
Jannine Ouellette (Photo: Guy Théroux)

D’un océan à l’autre

Sur une nouvelle page Facebook Les Elles du Canada français 1867-2017, des femmes de l’Ontario, du Québec, de l’Acadie et de l’Ouest seront mises en vedette.

«Il y a bien certainement plus de 150 femmes francophones qui ont marqué l’histoire du Canada, mais le but de mon projet est d’en présenter 150, réparties de manière équitable entre les quatre grandes régions.»

Cela a constitué un défi, dit-elle. Comme l’indique le titre de la page, elles doivent avoir laissé leur marque entre la Confédération et aujourd’hui.

Depuis l’été dernier, lorsque l’idée a germé, elle travaille seule, mais a sollicité l’aide de divers organismes qui s’intéressent à l’histoire des femmes ou de la francophonie, qui l’ont aidé à étoffer sa liste.

Certaines femmes méconnues

Il y aura des incontournables, mais aussi des personnes qui sont restées dans l’ombre.

«J’ai fait beaucoup de recherche pour présenter des femmes qui ne sont pas nécessairement connues à l’extérieur de leur région ou de leur province. Chacune d’entre elles a réussi quelque chose de grandiose qui mérite d’être souligné.»

Elle a notamment aimé découvrir: Iphigénie Arsenault (1908-1996) de l’Île-du-Prince-Édouard, qui a consacré 50 ans à la Croix-Rouge; l’Ottavienne Marcelle Barthe (1904-1964), première annonceuse à Radio-Canada; et Louise Beaudet ou «Little Miss Beaudet» (1859-1947), étoile internationale à l’époque des films muets, née dans Lotbinière.

Publications en continu

Tout le travail de recherche et de rédaction a été mené avant le lancement du projet, notamment pour surmonter certaines difficultés relatives aux archives…

«Les archives sur l’œuvre des femmes des différentes époques ne sont pas toujours complètes ou facilement accessibles», indique l’instigatrice du projet. Si elle avait l’intention de présenter chaque personnalité avec une photographie, elle a dû se raviser.

Jeannine Ouellette compte surtout sur le partage dans les réseaux sociaux pour que le projet se fasse connaître.

Il faut dire qu’après cinq ans derrière Les Elles du Nord, qui comptent plus de 4000 abonnés, et les séries Les femmes de la route 11 et Histoires plurielles, qui visent les femmes de l’Ontario, elle connaît les rouages de la promotion sur Facebook.

Dans le cadre de ces projets, les publications atteignent généralement de 1000 à 3000 personnes, selon les sujets, avec une pointe à 30 000 lecteurs.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le «Réveil algérien» est suivi de près à Toronto

Dundas Square 16/03/2019
Après des manifestations à Ottawa et Montréal, une partie de la communauté algérienne de Toronto s'est rassemblée au Dundas Square, samedi dernier, pour exprimer...
En lire plus...

18 mars 2019 à 16h30

Le programme relais du Collège Boréal: un tremplin d’intégration

programme Relais Leadership et Management
C’est un moment émouvant qui s’est déroulé au 3e étage du 1er Yonge Street, dans l’auditorium du Collège Boréal, le 14 mars. Cette année,...
En lire plus...

18 mars 2019 à 14h42

Extrémisme: des solutions à connecter au 21e siècle

fusillade, tuerie, massacre
La vitesse à laquelle la propagation de la vidéo du tueur de Christchurch s’est faite illustre le dérapage social que sont devenus les réseaux...
En lire plus...

Une semaine d’activités pour souligner la francophonie

La Semaine de la francophonie de Toronto sera lancée le mercredi 20 mars, Journée internationale de la francophonie. S’en suivra, jusqu’au 30 mars, une...
En lire plus...

18 mars 2019 à 9h00

Des règles internationales sur l’édition du génome humain?

OMS, ONU, Nations-Unies
Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la...
En lire plus...

18 mars 2019 à 7h00

Aucune société n’est immunisée contre le virus de la haine

fusillade, tuerie, massacre
50 morts, 40 blessés: l'attaque raciste contre la mosquée de Christchurch nous rappelle qu’aucune société n’est à l’abri de ce genre de délire, et...
En lire plus...

17 mars 2019 à 17h55

Avec Françoise Sullivan, le McMichael fait un saut dans l’avenir

Entrevue avec Françoise Sullivan sur la rétrospective de son oeuvre de 70 ans au musée McMichael, à Kleinburg, jusqu'au 12 mai.
En lire plus...

17 mars 2019 à 13h00

Ségovie : une histoire endiablée

Ségovie est une ville du centre de l'Espagne, située à seulement 90 kilomètres au nord-ouest de la capitale Madrid. Son aqueduc a été construit...
En lire plus...

17 mars 2019 à 11h00

Rolling Stones et Hell’s Angels dans un polar français

Éditions de La Martinière
Le 6 décembre 1969, les Rolling Stones tiennent un concert sur le circuit de stock-car d’Altamont, en Californie. Les Hell’s Angels ont pour tâche...
En lire plus...

17 mars 2019 à 9h00

Quiz : Fêtes nationales

quiz
Quiz : Ne ratez pas les fêtes nationales les plus importantes.
En lire plus...

17 mars 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur