Carole Nkoa fera le pont entre TFO et la francophonie ontarienne

Un rôle «synaptique»…

Carole Nkoa, chef de missions, Communautés franco-ontariennes et relations publiques, Groupe Média TFO. (©SAphoto.ca)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Voulant «créer des synergies encore plus fortes avec les communautés francophones en Ontario», le Groupe Média TFO vient de nommer Carole Nkoa au nouveau poste de «chef de missions Communautés franco-ontariennes et relations publiques». Elle était auparavant «chargée de communication corporative et relations publiques».

«Ce poste s’inscrit naturellement dans le prolongement du travail déjà réalisé ces dernières années», indique Magalie Zafimehy, directrice principale Marketing et Communication de la télévision franco-ontarienne. La «disposition d’écoute authentique» de Carole Nkoa, «combinée à sa forte et énergique compétence, mène au développement de solutions progressives», dit-elle.

Du Cameroun au Canada, en passant par la France, Carole Nkoa s’est engagée dans des projets à vocation sociale et aux enjeux variés: culture et patrimoine, environnement, santé et immigration. Elle a rejoint l’équipe marketing et communication de TFO en juin 2010, où elle s’est spécialisée en éducation et en numérique tout en tissant des liens avec la francophonie ontarienne.

«Véritable pont entre TFO et les communautés franco-ontariennes», lit-on dans le communiqué, «Carole jouera un rôle synaptique tout en mettant en place un plan d’action concret pour développer les synergies communes»… et «des projets à forte valeur ajoutée»…

Jouer un «rôle synaptique», explique Mme Zafimehy à L’Express, c’est «développer une vision collaborative dans laquelle toutes les communautés francophones de l’Ontario vont bénéficier des retombées de notre développement».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Et comme exemple de «projets à valeur ajoutée», elle cite la nouvelle plateforme ONPRODUIT.CA où producteurs, diffuseurs et médias pourront y déposer leur annonces d’emploi. «À terme ONPRODUIT.CA sera un incubateur de talents mis à disposition de l’industrie franco-ontarienne.»

«TFO ne cesse de grandir et d’évoluer», affirme Carole Nkoa. «La diversité de la francophonie ontarienne me fascine. Le succès de nos efforts se mesure par la réalisation de notre mission éducative au service de la francophonie. Cela passe par la qualité du dialogue et des échanges de l’entreprise avec ses publics.»

On croisera donc la nouvelle chef de missions dans une foule d’événements franco-ontariens.

«Nous avons toujours été proches des communautés francophones en Ontario», précise Mme Zafimehy. Mais «nos contenus sont maintenant disponibles en Ontario, dans le reste du Canada et en Louisiane. Ce mouvement va se poursuivre. Nous voulons être certain de faire participer nos communautés à cette nouvelle étape de développement de TFO.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur