Cancer: l’arnaqueuse sera poursuivie

Partagez
Tweetez
Envoyez

La blogueuse australienne Belle Gibson, qui a prétendu pendant deux ans avoir le cancer — et qui vendait sa «recette» pour en guérir — pourrait être poursuivie en justice par un organisme de défense du consommateur.

Invoquant une «conduite trompeuse et frauduleuse», le ministère a confirmé le 6 mai qu’il entamait les démarches judiciaires contre la femme de 24 ans, pour avoir vendu 300 000 exemplaires d’une application «style de vie» et publié un livre sur sa lutte contre un cancer inventé.

Elle y vantait son rejet des traitements traditionnels au profit d’une «alimentation naturelle» dont elle faisait la promotion.

Vedette des médias sociaux, elle avait reconnu les faits en avril 2015 après la publication d’un reportage. Si elle était reconnue coupable, la peine pourrait s’élever, selon The Guardian, à près d’un million pour sa compagnie et quelque 200 000 $ pour elle-même.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur