Budget 2020 de Toronto: nouvelles taxes foncières pour compenser l’inflation

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil municipal de Toronto a adopté à l’unanimité, cette semaine, son budget 2020 de 13,53 milliards $, une augmentation de 1,43% par rapport à l’an dernier.

Il comprend une hausse de la taxe foncière résidentielle de 2%, soit une moyenne de 61 $ par maisonnée… qui s’ajoute à une augmentation similaire approuvée juste à temps, le mois dernier, pour figurer dans l’exercice 2019.

Des critiques ont calculé que ces hausses de taxes sont supérieures à l’inflation, contrairement à ce que font valoir les politiciens municipaux.

13,53 milliards $

Respectant une tradition archaïque, la Ville divise son budget en opérations financées par ses taxes et plusieurs autres sources (11,59 milliards $) et en d’autres opérations financées par ses tarifs aux usagers de l’eau, du stationnement et du ramassage des ordures (1,94 milliard $).

Le budget inclut pourtant, dans ses dépenses, le budget de 2,1 milliards $ de la Commission des transports (TTC), et indique, comme il se doit, les 1,3 milliard $ provenant des usagers dans sa colonne des revenus.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les services d’urgences (police, incendies, ambulances) prennent 2 milliards $.

Les taxes foncières rapportent 4,4 milliards $, suivies des transferts fédéraux et provinciaux totalisant 2,5 milliards $.

Pas de coupures

Le budget ne comprend aucune perte ou compression de services, continuant d’investir dans les infrastructures, le système de transport en commun et le logement, la plupart du temps conjointement avec le fédéral et/ou le provincial.

«C’est un bon budget responsable, réaliste et tourné vers l’avenir pour notre ville qui continue de se développer rapidement», a commenté le maire John Tory le 19 février. Le plan de financement de 10 ans de la TTC a presque été doublé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au cours des prochains mois, on embauchera 62 nouveaux ambulanciers, plus de 300 policiers, 21 bibliothécaires et 121 conducteurs de véhicules de la TTC.

Transports et logements restent les deux dossiers épineux du gouvernement municipal.

Nouveaux investissements

De nouveaux investissements sont également orientés vers «la réduction de la violence, les centres pour les jeunes, la revitalisation des ravins et les changements climatiques», a fait valoir le président du Comité du budget, Gary Crawford (Scarborough Southwest).

La Ville prévoit recevoir une assistance fédérale de 77 millions $ – promise par les Libéraux lors de la dernière campagne électorale – pour le logement et l’intégration des réfugiés, mais cette allocation n’a pas encore été confirmée par Ottawa.

Toronto est aujourd’hui une métropole de 2.9 millions d’habitants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur