BoucharDanse: une gigue pour le 150e


29 juin 2017 à 16h43

La compagnie torontoise de danse contemporaine BoucharDanse a préparé pour le 150e du Canada… une gigue, sur la musique du groupe trad Les charbonniers de l’enfer.

C’est très différent de ce à quoi nous a habitués la compagnie de Sylvie Bouchard, quoique la danse traditionnelle québécoise demande la même énergie.

La gigue en souvenir, mettant en vedette six danseurs de BoucharDanse, sera notamment présentée sur la scène de l’étang de la place Nathan Phillips, ce samedi 1er juillet à 15h30 et 18h, avant de partir en tournée ontarienne et québécoise cet été.

Sylvie Bouchard
Sylvie Bouchard

Mercredi, la gigue a connu une avant-première au Canadian Contemporary Dance Theatre (CCDT) de la rue Parliament, à l’occasion d’une soirée de levée de fonds pour donner le coup d’envoi à la tournée – et pour fêter le soutien de fonctionnement annuel récemment accordé par les Conseils des arts de Toronto et de l’Ontario, «une étape importante dans le développement de la compagnie», indique la fondatrice et directrice artistique. 

Sylvie Bouchard a fait appel ici à de vrais chorégraphes professionnels de danse traditionnelle. La gigue en souvenir, d’une durée de 10 minutes, est normalement dansée à 6 (3 hommes et 3 femmes). Pour l’avant-première, on a utilisé 4 danseurs professionnels et 12 jeunes de l’école du CCDT, qui l’ont travaillée au cours des derniers mois.

La participation des jeunes de l’école est une commande du 150e.

À la fois rythmée, contemporaine et rassembleuse, «cette danse se veut un pont entre le présent et le passé; une ode à notre héritage expressif».

Un autre projet, Histoire d’amour, sera en tournée au Canada pendant le printemps et l’automne 2018. Cette pièce mêlant danse et théâtre est interprétée par Sylvie Bouchard, Brendan Wyatt et l’acteur Christian Laurin.

La directrice de BoucharDanse s’occupe aussi de la compagnie de danse Corpus, pour qui elle a notamment créé un festival dans des parcs publics.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Palmes académiques à la dame du ravin

Josette Bouchard Palmes académiques
Josette Bouchard, enseignante d'histoire et de géographie à la Toronto French School
En lire plus...

16 février 2018 à 12h12

Une campagne de sociofinancement pour l’album de Kyris

Affiche de sociofinancement premier album Kyris
Kyris n’en est pas à son premier projet, mais celui-ci, il le fait seul. La semaine dernière, ce chanteur-auteur-compositeur français établi à Toronto a...
En lire plus...

16 février 2018 à 11h00

«On parle comme des enfants analphabètes»

Roxann Guerrette
Les propos d’une étudiante acadienne enflamme le web
En lire plus...

16 février 2018 à 10h00

Maître Alexandre Blanchard

Alexandre Blanchard avocat
Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Alexandre Blanchard. Depuis...
En lire plus...

16 février 2018 à 9h00

Irrigation sur commande pour réduire la consommation d’eau

Jared Stoochnoff AgInnovation
Il faut beaucoup de travail, et beaucoup d’eau, pour produire des arbres et des arbustes sains pour le secteur des plantes ornementales du Canada....
En lire plus...

16 février 2018 à 7h00

Objectif: une présence constante des langues officielles sur la place publique

Raymond Theberge CLO
La vision du nouveau CLO Raymond Théberge
En lire plus...

15 février 2018 à 10h00

L’épaulard capable d’apprendre des mots

Épaulard
Épaulards, baleines et dauphins utilisent une variété de sons pour communiquer entre eux
En lire plus...

15 février 2018 à 9h00

Le Roundup aussi cancérigène que l’amiante? On le saurait!

colza_Côte-d'Or_Bourgogne, Roundup, glyphosate
Si cet herbicide était aussi dangereux, on en aurait de meilleures preuves
En lire plus...

15 février 2018 à 7h00

Les écoles laïques réclament des règles d’admission «cohérentes» pour les écoles catholiques

Un Valentin qui n'est pas une déclaration d'amour...
En lire plus...

14 février 2018 à 16h24

Une chanson anglo-franco pour la Saint Valentin

Pour écrire Paris Amoureux, Mackenzie Kristjon a fait appel à la comédienne Iris Gardet-Hadengue
En lire plus...

14 février 2018 à 10h31

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur