BoucharDanse: une gigue pour le 150e

Partagez
Tweetez
Envoyez

La compagnie torontoise de danse contemporaine BoucharDanse a préparé pour le 150e du Canada… une gigue, sur la musique du groupe trad Les charbonniers de l’enfer.

C’est très différent de ce à quoi nous a habitués la compagnie de Sylvie Bouchard, quoique la danse traditionnelle québécoise demande la même énergie.

La gigue en souvenir, mettant en vedette six danseurs de BoucharDanse, sera notamment présentée sur la scène de l’étang de la place Nathan Phillips, ce samedi 1er juillet à 15h30 et 18h, avant de partir en tournée ontarienne et québécoise cet été.

Sylvie Bouchard
Sylvie Bouchard

Mercredi, la gigue a connu une avant-première au Canadian Contemporary Dance Theatre (CCDT) de la rue Parliament, à l’occasion d’une soirée de levée de fonds pour donner le coup d’envoi à la tournée – et pour fêter le soutien de fonctionnement annuel récemment accordé par les Conseils des arts de Toronto et de l’Ontario, «une étape importante dans le développement de la compagnie», indique la fondatrice et directrice artistique. 

Sylvie Bouchard a fait appel ici à de vrais chorégraphes professionnels de danse traditionnelle. La gigue en souvenir, d’une durée de 10 minutes, est normalement dansée à 6 (3 hommes et 3 femmes). Pour l’avant-première, on a utilisé 4 danseurs professionnels et 12 jeunes de l’école du CCDT, qui l’ont travaillée au cours des derniers mois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La participation des jeunes de l’école est une commande du 150e.

À la fois rythmée, contemporaine et rassembleuse, «cette danse se veut un pont entre le présent et le passé; une ode à notre héritage expressif».

Un autre projet, Histoire d’amour, sera en tournée au Canada pendant le printemps et l’automne 2018. Cette pièce mêlant danse et théâtre est interprétée par Sylvie Bouchard, Brendan Wyatt et l’acteur Christian Laurin.

La directrice de BoucharDanse s’occupe aussi de la compagnie de danse Corpus, pour qui elle a notamment créé un festival dans des parcs publics.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur