ApéroChic rend le printemps torontois plus pétillant

Mystérieuse soirée masquée chez un particulier

Masquerade / Apéro Chic(6 sur 6)
Tout le monde a joué le jeu lors de la soirée "Secret Masquerade" d'Apéro Chic.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les bulles d’ApéroChic ne sont pas entrées en hibernation cette année! Après avoir séduit nos papilles avec une soirée Galette des Rois le 24 janvier et une Chandeleur le 15 février, il était l’heure de feindre l’arrivée du printemps qui pointe le bout de son nez bien tard à Toronto.

Pas le temps de faire le grand ménage! Un événement «Magic in black and white» était organisé le 21 mars au Soho House ainsi qu’une mystérieuse soirée «Secret Masquerade» le 26 avril, conjuguant le chic français à la convivialité.

Mêler prestige et surprise

Si les fleurs ont mis bien longtemps à colorer les parcs de Toronto cette année, ApéroChic n’a pas raté le coche et a rempli ses fonctions à merveille.

Apéro chic
Un «apéro» plein de convivialité au Soho House.

Dans une ambiance très exclusive sans pour autant flirter vers le guindé, les participants, tous de noirs et blancs vêtus ou presque, ont pu profiter de tours de magie dans ce club habituellement réservé uniquement à ses membres.

Toujours là pour surprendre, les fondatrices ont eu également l’idée de distribuer des cartes de jeux. Si une personne trouvait son partenaire de carte, ils gagnaient tous les deux une place gratuite pour le prochain événement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Les gens ont adoré! Ça a permis de briser la glace plus facilement», témoigne Estelle Saint-Martin, l’une des fondatrices d’Apéro Chic.

Apéro Chic
Deux chanceux ayant trouvé leur partenaire.

À vos masques

Un concept repris pour «Secret Masquerade», l’événement ô combien énigmatique de ce mois d’avril. D’ailleurs, le lieu (chez un particulier) est resté inconnu jusqu’au midi du jour même, le 26 avril.

Tout le monde avait le visage masqué dans ce petit écrin d’Art déco doté de vitraux renversants et d’un toit-terrasse idéal pour profiter des premiers rayons de soleil.

Masquerade (3 sur 6)
Le cygne noir a subjugué les participants.

«Le dernier événement Masquerade datait d’il y a quatre ans et cela avait été un vrai beau succès. D’ailleurs, les gens nous l’ont beaucoup redemandé, mais on ne voulait pas juste en faire une ‘histoire de’. Il nous fallait un lieu à la hauteur, et on l’a trouvé», raconte Peggy Harvey, l’autre fondatrice derrière ApéroChic.

Dans un fond de musique classique, une ballerine cygne noir était également présente pour donner un ton plus féérique à la soirée et démarquer, une fois de plus, ApéroChic de ses concurrents.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Masquerade (5 sur 6)/apéro chic
Certains des masques étaient particulièrement originaux.

Peggy Harvey et Estelle Saint-Martin ne comptent pas s’arrêter là et comptent revamper l’identité graphique d’ApéroChic d’ici le 23 mai. Une suite logique au développement de plus en plus qualitatif de l’entreprise.

Le prochain rendez-vous, lui, est donné au Cube le 9 mai pour un défilé de la marque Kwesiya.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur