Anne Vinet-Roy élue à la présidence de l’AEFO

Nouvelle journée de débrayage jeudi

Des membres de l'AEFO en grève. La nouvelle présidente élue Anne Vinet-Roy. (Photos: page Facebook de l'AEFO)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Anne Vinet-Roy, une enseignante de la région de Timmins, a été élue à la présidence de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) par les 165 délégués réunis à Toronto en fin de semaine dernière en assemblée annuelle 2020.

Son mandat de deux ans commencera le 1er septembre 2020. Elle succède à Rémi Sabourin à la tête du syndicat qui est présentement impliqué dans des négociations difficiles avec le gouvernement provincial et les conseils scolaires.

1%

En grève du zèle depuis la mi-janvier, les 12 000 membres de l’AEFO débrayaient vendredi avec les 190 000 membres des trois autres syndicats de l’éducation en Ontario. Ils sont de retour en classe lundi, mais d’autres grèves d’une journée sont envisagées: ce sera le cas ce jeudi 27 février pour toutes les écoles franco-ontariennes.

Rémi Sabourin

Les syndicats veulent des augmentations de salaire supérieures au 1% décrété par le gouvernement Ford pour toute la fonction publique. Ils combattent également des changements comme une légère augmentation du nombre d’élèves par classe et des limites à l’embauche de nouveaux enseignants.

Longue feuille de route

Originaire de Hawkesbury, dans l’Est ontarien, Anne Vinet-Roy a enseigné à Timmins pendant plus de 20 ans. Elle a été première vice-présidente de l’AEFO de 2008 à 2012, et présidente de l’AEFO par intérim en 2011 et 2012.

Elle a représenté les membres de l’AEFO au conseil de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario de 2003 à 2006.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle est actuellement présidente de la Fiducie de soins de santé au bénéfice des membres (FSSBM) de l’AEFO, et présidente de la Fédération des enseignantes et enseignants de l’Ontario.

Anne-Vinet Roy a siégé au Comité consultatif de la condition féminine de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) de 2006 à 2010.

En 2008, elle s’est jointe à l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF) et, en 2012, est devenue représentante de l’Ontario au conseil d’administration du même organisme. Elle est présidente de l’ACELF depuis 2016.

Anne Vinet-Roy

Prête à tout

«Je travaillerai avec acharnement pour tous les membres de l’AEFO», a-t-elle déclaré. «Le 1er septembre 2020, lorsque commencera mon mandat, j’espère de tout cœur que l’AEFO sera parvenue à une entente avec le gouvernement et le Conseil des associations d’employeurs (CAE). Si ce n’est pas le cas, je suis persuadée que nous saurons faire les choix et prendre les décisions qui s’imposeront alors.»

Quatre autres membres du comité exécutif ont été élus autour d’Anne Vinet-Roy: Gabrielle Lemieux, première vice-présidente (Sudbury), Marc-Éric Audet, deuxième vice-président (Ottawa), Yves Durocher (Pain Court), Valentin Youmbi (Brampton).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur