Angkor: splendeurs d’une civilisation perdue


27 janvier 2015 à 10h12

Les statues de pierre grimacent de part et d’autre de la voie royale. Un fin crachin tombe sur les éléphants qui sortent de la porte sud d’Angkor Thom et ramènent les visiteurs à leur véhicule. Joyaux du Cambodge, la Grande Cité, Angkor Thom (construite sous le roi Jayavarman VII, 1181-1220) et Angkor Wat (chef d’œuvre de Suryarman II, 1113-1150) recèlent des mystères et des splendeurs qui laissent aujourd’hui encore rêveur.

Angkor Thom située à deux kilomètres de la rive droite de la rivière Siem Reap est une ville carrée de trois kilomètres de côté ceinturée de remparts de huit mètres de haut et bordées de douves sur lesquelles on peut glisser en barque de bois décorées, le temps d’une promenade hors du temps.

Chacun des quatre murs est percé d’une porte monumentale agrémentée d’un immense visage appartenant à l’un des quatre grands rois du panthéon hindouiste. Les temples et monuments d’Angkor Thom sont de toute beauté.

La Terrasse des éléphants du palais royal impressionne par sa grandeur et la finesse de certains de ses reliefs.

Du temple Baphuon, montagne à la forme d’un Bouddha couché, se dégage une poésie que la végétation reptilienne vient magnifier.

La symétrie des avenues reliant les monuments de la ville les uns aux autres et les formes douces et arrondies de chacun des temples et palais séduisent.

Le système perfectionné de la gestion de l’eau impressionne avec le Bang Thom qui recueille les eaux usées par un fossé le long de la muraille, la grande mare royale Sras Srei (45mx125m) séduit par sa taille et ses décorations.

Emblème du pays

Le palais d’Angkor Wat sidère par finesse de ses sculptures et de ses bas-reliefs finement ciselés, par l’harmonie de ses formes, de ses tours et de ses salles et par la vue que l’on a du sommet de ses piliers.

Le bassin d’eau en avant du palais offre des possibilités de photos uniques avec les reflets du palais qui se détache sur les volutes de nuages dans le ciel tout à tour turquoise et anthracite.

Symbole de la civilisation khmer à son apogée, c’est certainement le site le plus célèbre et le plus visité qui a donné son emblème au pays. Celui que l’on peut voir sur les drapeaux cambodgiens.
Finement travaillée, intelligemment échafaudée, dotée d’une architecture remarquable et de créations uniques, la ville d’Angkor représente la quintessence d’une civilisation qui a disparu et dont l’héritage été enseveli dans la jungle avant d’être à nouveau révélée (en partie) au grand jour.

Principale source de tourisme au Cambodge, Angkor attire chaque année plus d’un million de visiteurs venus des quatre coins du monde.

Sur les traces de Lara Croft

La nature règne sur les sites d’Angkor. Les racines pénètrent les temples et les soulèvent de la terre rouge. Parfois trop puissantes, elles éclatent les murs et rampent hors des ouvertures pour gagner d’autres monuments ou s’étendre jusqu’aux points d’eau.

Les mousses, lianes et branchages s’attaquent également à la pierre, les absorbant, les digérant et les recouvrant totalement. Le décor parfois oppressant rappelle certaines scènes du film >e,?Lara Croft: Tomb Raider.

Tout ici est emprunt de mystère, abandonné aux bruits étranges de la forêt, révélé par les jeux de lumière, contaminé par le secret des pierres. Telle statue semble sourire, tel bas relief apparaît menaçant.

Qui sait si dans un des antres sombres que masquent des troncs tortueux, nous ne tomberions pas en présence des deux tigres frères et de leur mère, héros du film de Jean-Jacques Annaud Les deux frères?

Le vol d’un papillon nous fait le ver la tête et croiser le regard insondable d’un des nombreux visages de Bouddha. On se laisse emporter par la volupté et la sérénité des lieux et on rêve à la civilisation qui fit naître ce que l’UNESCO a classé depuis 1992 au patrimoine mondial de l’humanité.

Renseignements

CroisiEurope propose d’excellentes visites accompagnées des plus beaux sites d’Angkor, des villes et villages cambodgiens. www.croisieurope.travel

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Université et commissariat: il faut une protection constitutionnelle

Le temps est venu d’enchâsser dans la Constitution du Canada des droits linguistiques pour la population de l’Ontario.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 15h00

Immersion dans l’Université de Toronto, dans le top 25 mondial

U of T
Plus grande université du Canada, l'Université de Toronto est une institution de prestige reconnue dans le monde entier.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur