Visite d’une équipe de CAMH en Haïti

Partagez
Tweetez
Envoyez

Antoine Dérose, qui enseigne au Collège Boréal et œuvre comme consultant de programme auprès du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) de l’Ontario, revient d’Haïti où il a conduit une mission du CAMH du 29 mai au 7 juin.

Le but du projet de deux ans est d’introduire en Haïti des outils de santé mentale pour les fournisseurs informels de soins, de même que de créer des liens entre les réseaux de guérison traditionnelle et les programmes de traitements conventionnels.

Ce projet offrirait une formation aux chefs spirituels des différentes dénominations – catholiques, protestants et vaudou – de Port-au-Prince et de Grand-Goâve. «En impliquant les chrétiens et les prêtres du vaudou avec d’autres pratiquants dans les efforts de soins à base communautaire en santé mentale, cette approche devrait élargir la base des intervenants qui seront capable d’assister avec les problèmes de santé mentale», rapporte M. Dérose.

Le Dr Martineau Guerrier, de la Commission nationale de lutte contre la drogue, serait le gestionnaire principal du projet en Haïti. Si tout se passe comme prévu, indique M. Dérose, le projet devrait débuter au mois d’octobre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur