Les Marocains de Toronto célèbrent leur héritage pendant un mois!

Des festivités jusqu’à la fin novembre

AMDT, Marocains
L'ambassadrice du Maroc, Souriya Otmani, au centre, a inauguré le consulat général du Maroc à Toronto le 2 novembre. Photo : AMDT.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour la deuxième année consécutive, le maire John Tory a proclamé le mois de novembre «mois de l’héritage marocain». C’est l’occasion pour l’Association marocaine de Toronto (AMDT) de mettre en avant la richesse de la culture marocaine en organisant des activités chaque semaine.

«Cela représente une fierté pour les Marocains», se félicite le président Faouzi Metouilli. «Nous sommes heureux que la ville de Toronto reconnaisse la richesse marocaine et l’apport des Marocains à la société», ajoute-t-il.

AMDT marocains Toronto Faouzi Metouilli
Faouzi Metouilli, président de l’AMDT.

L’édition 2021 vient appuyer le grand retour des événements en présentiel au sein des nouveaux locaux de l’association, situés au 1033 avenue McNicoll à Scarborough.

Toutes les activités seront retransmises en direct sur Facebook, car le centre communautaire a une capacité maximale de 50 personnes. Il faudra s’inscrire et être vacciné pour participer.

Programme bien chargé pour l’AMDT

Ce mois de festivités a débuté en grande pompe le 2 novembre lors de l’inauguration du nouveau consulat général du Maroc à Toronto. Une ouverture en présence de l’ambassadrice du Maroc au Canada, Souriya Otmani, d’autres ambassadeurs, de députés, de consuls et de représentants de la diaspora marocaine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’année dernière, la cheffe Bouchra Sidali avait appris en direct à ses spectateurs comment concocter un couscous «à la marocaine». Cet atelier de cuisine traditionnelle est encore au rendez-vous cette année, mais cette fois-ci en présentiel lors du weekend du 13 novembre.

AMDT, Marocains
Bouchra Sidali animait l’atelier cuisine l’année dernière. Photo : AMDT.

«Nous voulons impliquer les gens dans la préparation des plats, comme s’ils le faisaient eux-mêmes», indique Faouzi Metouilli. «Tout le monde est le bienvenu. Nos activités sont ouvertes à tout le monde, Marocains, non-Marocains, Canadiens», insiste-t-il.

D’autre part, le lever du drapeau marocain, le 18 novembre à l’hôtel de ville de Toronto, sera un moment fort du mois. Cette journée célèbre le 66e anniversaire de l’indépendance du Maroc, ainsi que les 45 ans de la «marche verte» de 1976, à l’issue de laquelle le pays avait intégré le Sahara occidental espagnol.

Souk et soirée marocaine

La tenue du souk traditionnel sera un moment phare du mois de l’héritage marocain. Habits traditionnels, poteries, délicieux mets et pâtisseries, artisanat… Le 20 novembre, on y retrouvera tout ce qui fait la richesse du royaume.

Au total, il pourrait y avoir jusqu’à 25 exposants. L’occasion de mettre sous les feux des projecteurs le savoir-faire ancestral du pays.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Exemple d’artisanat exposé lors du souk de l’AMDT. Photo: AMDT.

Une soirée marocaine, pour lesquels l’association s’active encore pour les préparatifs, aura probablement lieu le 28 novembre.

«Le programme n’est pas définitif. Il se peut qu’il y ait d’autres événements qui s’ajoutent au fur et à mesure. Comme l’année dernière où nous avions ajouté des formations et des webinaires», précise le président.

«Nous avions aussi réalisé de nombreuses capsules vidéo: sur l’économie au Maroc, la richesse culturelle, le tourisme… Nous allons les rediffuser pendant le mois de l’héritage marocain», ajoute-t-il.

Les dates des événements n’étant pas encore définitives, elles seront confirmées sur les réseaux sociaux de l’association: Facebook, Twitter et Instagram.

Partenariat avec la Bank of Africa

Le mois de novembre est aussi venu concrétiser un projet de longue haleine pour l’AMDT. Dans la foulée de l’inauguration du consulat général le 2 novembre, l’association a conclu un partenariat avec la Bank of Africa.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Ce partenariat permettra à cette dernière d’utiliser les locaux de l’AMDT, d’avoir une visibilité et une exclusivité en offrant des services bancaires et financiers ainsi qu’un accompagnement bancaire à la clientèle des particuliers. En échange, la Bank of Africa s’engage à apporter un soutien financier à l’AMDT», précisent le groupe bancaire et l’association.

ADMT, mois de l'héritage marocain,
Faouzi Metouilli et Rachid Kharouji, directeur et représentant de la Bank of Africa au Canada. Photo: AMDT

La banque offre tout un éventail de services. Des ouvertures de comptes aux transferts d’argent, en passant par les crédits aux particuliers et aux entreprises jusqu’aux partenariats économiques.

«C’est une banque très présente en Afrique. C’est donc une façon de faire le lien entre les entrepreneurs d’Afrique, les Canadiens et le Maroc. Elle va enrichir le tissu marocain ici, en présence du consulat, de la société civile, mais aussi le secteur financier et bancaire», souligne Faouzi Metouilli.

Les conseillers de la banque se déplaceront au centre communautaire de Scarborough trois à quatre jours par mois pour présenter leurs offres à la communauté, aux Canadiens et aux entrepreneurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur