Alaska: les deux bébés béringiens de 11 500 ans

Représentation d'artiste du camp de Upward Sun River. (Eric S. Carlson et Ben A. Potter/University de l'Alaska à Fairbanks)


13 janvier 2018 à 10h00

D’ordinaire, ce sont des squelettes d’adultes qui fournissent des clefs sur les premiers humains à avoir mis pied en Amérique. Cette fois, ce sont deux bébés, un mort-né et l’autre décédé à l’âge de six semaines, il y a 11 500 ans.

Ils révèlent une branche du «peuple-fondateur» dont on ignorait jusqu’ici l’existence.

Les deux fillettes ont été enterrées en Alaska, dans une région appelée aujourd’hui Upward Sun River. Elles appartiennent à un groupe que la génétique commence à dévoiler depuis quelques années appelé les Béringiens — du nom du détroit de Bering.

Bloqués par les glaciers

Il y a 15 à 30 000 ans, il n’y avait pas de détroit et toute cette région était une péninsule reliant l’extrême-Est de la Sibérie à l’Alaska. Mais c’était en même temps une impasse: les glaciers empêchaient de continuer, à pied, vers l’intérieur du continent nord-américain.

À quel moment exactement ces gens ont-ils mis pied dans ce qu’on appelle aujourd’hui l’Alaska? Et où se sont-ils installés? Les spéculations vont bon train, parce qu’il est rare de trouver des restes aussi anciens que ceux de ces deux fillettes.

Peuple asiatique

Et elles continueront d’aller bon train parce qu’en attendant, les réponses que la génétique apporte nous renvoient à un passé encore plus lointain et compliquent le portrait:

– Tout d’abord, en conjonction avec les génomes de centaines d’Amérindiens analysés ces dernières années, le génome d’une des deux fillettes (publié le 3 janvier dans Nature) confirme que tous les Amérindiens descendent d’un même groupe qui se serait séparé des autres peuples de l’Asie il y a environ 36 000 ans.

– Mais ce qu’il y a de nouveau, c’est que ce groupe se serait à nouveau séparé en deux branches il y a 18 à 22 000 ans; l’une d’entre elles conduisant aux Amérindiens modernes, l’autre au peuple dont faisaient partie ces deux bébés.

Deux lignées de Béringiens

Autrement dit, il y aurait eu deux lignées de Béringiens à la fin de la dernière ère glaciaire, et on ignore le sort de l’une des deux.

L’un des scénarios est que cette lignée s’est éteinte en Béringie tandis que l’autre peuplait les Amériques.

L’autre scénario veut que les deux lignées aient migré indépendamment de la Sibérie à l’Alaska, à quelques milliers d’années d’intervalle, et qu’elles aient chacune donné naissance à une «branche» distincte des peuples amérindiens, l’une peuplant surtout le sud du continent, l’autre surtout le nord.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La fascination méconnue des impressionnistes pour l’industrie

Jusqu'au mois de mai, le musée des Beaux Arts de l'Ontario (AGO) expose les œuvres d’artistes impressionnistes sur le thème de la Révolution industrielle.
En lire plus...

19 février 2019 à 9h00

Quelle langue parle ce chimpanzé?

S’il est exact que les langages humains obéissent à une série de lois mathématiques, alors le langage des signes et des sons qu’utilisent les...
En lire plus...

19 février 2019 à 7h00

Un avenir dystopique dans un club de boulingrin

Arlen Aguayo-Stewart
Un ancien espace fréquenté par les amateurs de boulingrin (bowling sur gazon), le Clubhouse du nouvel East End Arts Space, dans le parc Riverdale,...
En lire plus...

18 février 2019 à 11h00

Les conseils d’un entrepreneur francophone

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs
Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février,...
En lire plus...

18 février 2019 à 9h00

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur