Alaska: les deux bébés béringiens de 11 500 ans

Représentation d'artiste du camp de Upward Sun River. (Eric S. Carlson et Ben A. Potter/University de l'Alaska à Fairbanks)


13 janvier 2018 à 10h00

D’ordinaire, ce sont des squelettes d’adultes qui fournissent des clefs sur les premiers humains à avoir mis pied en Amérique. Cette fois, ce sont deux bébés, un mort-né et l’autre décédé à l’âge de six semaines, il y a 11 500 ans.

Ils révèlent une branche du «peuple-fondateur» dont on ignorait jusqu’ici l’existence.

Les deux fillettes ont été enterrées en Alaska, dans une région appelée aujourd’hui Upward Sun River. Elles appartiennent à un groupe que la génétique commence à dévoiler depuis quelques années appelé les Béringiens — du nom du détroit de Bering.

Bloqués par les glaciers

Il y a 15 à 30 000 ans, il n’y avait pas de détroit et toute cette région était une péninsule reliant l’extrême-Est de la Sibérie à l’Alaska. Mais c’était en même temps une impasse: les glaciers empêchaient de continuer, à pied, vers l’intérieur du continent nord-américain.

À quel moment exactement ces gens ont-ils mis pied dans ce qu’on appelle aujourd’hui l’Alaska? Et où se sont-ils installés? Les spéculations vont bon train, parce qu’il est rare de trouver des restes aussi anciens que ceux de ces deux fillettes.

Peuple asiatique

Et elles continueront d’aller bon train parce qu’en attendant, les réponses que la génétique apporte nous renvoient à un passé encore plus lointain et compliquent le portrait:

– Tout d’abord, en conjonction avec les génomes de centaines d’Amérindiens analysés ces dernières années, le génome d’une des deux fillettes (publié le 3 janvier dans Nature) confirme que tous les Amérindiens descendent d’un même groupe qui se serait séparé des autres peuples de l’Asie il y a environ 36 000 ans.

– Mais ce qu’il y a de nouveau, c’est que ce groupe se serait à nouveau séparé en deux branches il y a 18 à 22 000 ans; l’une d’entre elles conduisant aux Amérindiens modernes, l’autre au peuple dont faisaient partie ces deux bébés.

Deux lignées de Béringiens

Autrement dit, il y aurait eu deux lignées de Béringiens à la fin de la dernière ère glaciaire, et on ignore le sort de l’une des deux.

L’un des scénarios est que cette lignée s’est éteinte en Béringie tandis que l’autre peuplait les Amériques.

L’autre scénario veut que les deux lignées aient migré indépendamment de la Sibérie à l’Alaska, à quelques milliers d’années d’intervalle, et qu’elles aient chacune donné naissance à une «branche» distincte des peuples amérindiens, l’une peuplant surtout le sud du continent, l’autre surtout le nord.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

cervicalgies
Avec près de 5 milliards de détenteurs de smartphones et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 11h00

Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir

vins
L’image des aïeux buvant le xérès dans de petites coupes s’avère tenace. Comme si les générations plus jeunes se dissociaient de ce modèle. Le...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 8h00

Les Archives publiques de l’Ontario, centre historique de la province

Archives publiques de l'Ontario
Fondées en 1903 à Toronto, les Archives publiques de l'Ontario rassemblent des milliers de documents retraçant l'histoire de la province.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 16h00

Blaise Ndala, écrivain-éponge de son temps

Blaise Ndala et Gabriel Osson
Le romancier Blaise Ndala, originaire d'Ottawa, a lancé la série Croisée des mots, jeudi soir, à la Bibliothèque publique de Toronto. La rencontre littéraire...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 12h30

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Le rapprochement entre centres culturels et municipalités à l’étude

Martin Théberge
Un comité chez Patrimoine canadien demande au fédéral de rendre son soutien aux centres culturels plus flexible et durable, d’encourager leurs liens avec les...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 14h30

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur