À qui est cette planète?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Initiative sympathique ou arnaque? Une compagnie privée a lancé un concours — payant — pour baptiser les centaines d’exoplanètes découvertes depuis 1995.

Le problème, c’est que personne n’a vraiment le droit de les baptiser. Il existe un seul organisme auquel les autorités internationales reconnaissent le droit de nommer les corps célestes — et leurs cratères et montagnes. C’est l’Union astronomique internationale (UAI), qui s’est donc empressée de mettre en garde le public contre le concours de la compagnie Uwingu.

À intervalles réguliers, l’UAI met également en garde le public contre ceux qui prétendent — moyennant paiement — donner votre nom à une étoile. Mais les planètes extrasolaires présentent un cas particulier: à mesure que la liste grossit, le besoin se fait sentir de leur donner des noms plus agréables que HD 85512b…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur