À l’AFT, l’arrivée de l’été se célèbre en musique!

Premier événement sur la terrasse extérieure

Sous le soleil torontois, les spectateurs profitent du concert à la terrasse extérieure de l'AFT: une première! Sur scène: Anne, la chanteuse du groupe Lemons Wear Heels.
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’été est arrivé et c’est tant mieux. Quoi de mieux que la musique pour réveiller les esprits et réchauffer les cœurs?

Vendredi soir, l’Alliance française de Toronto (AFT) a organisé sa première édition de la Fête de la musique: une tradition qu’on retrouve dans plusieurs pays célébrant le solstice d’été, le jour le plus long de l’année.

Kyris Musique.

Faites de la musique!

Une grande diversité d’artistes a pu se produire à la fois à l’intérieur, mais aussi pour la première fois à l’extérieur, du 24 avenue Spadina, ce qui n’a pas manqué de susciter une agréable surprise chez les passants.

De la musique rock, classique et autres reprises a capella: tous musiciens et tous styles y ont leur place. Pour participer, il suffisait simplement de réserver un créneau auprès de l’AFT: faire profiter de sa passion à tous n’a jamais été aussi facile.

Au programme, huit sets d’une trentaine de minutes chacun incluant des duos guitare-batterie, des groupes, ou encore chanteur en solo: Fred Boutin, Franck Soulane, Philippe Flahaut, Louise-Anne Botz, Darling Émile, Lemons Wear Heels, Kyris ou encore Florian Gossart.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
À la guitare, Fred Boutin, accompagné à la batterie de Franck Soulane.

Palatine

La soirée s’est terminée en beauté par le concert du groupe français en vogue Palatine dans le théâtre de l’Alliance.

Un moment de partage, qui a su réunir plus d’une centaine de personnes. «Un succès», nous confie Laetitia Delemarre, directrice culturelle à l’AFT. «Nous sommes fiers d’avoir pu faire découvrir au public torontois cette belle initiative de la Fête de la musique.»

Il y avait d’ailleurs deux Fêtes de la musique ce soir-là: celle de l’AFT et un rendez-vous d’artistes torontois au Prenup Pub, rue College. Certains participants à l’événement de l’AFT ont d’ailleurs terminé la soirée au Prenup Pub!

Le groupe français Palatine a fait fureur!

Une tradition bientôt torontoise?

Si cette tradition n’est pas encore torontoise, l’ambition est qu’elle le devienne. C’est ce qu’explique Jean Grenier Godard, directeur général de l’Alliance.

«Au-delà de la satisfaction d’avoir réalisé une belle première édition, tant par la qualité des différents musiciens et musiciennes que par la nombreuse audience, je voudrais insister sur le fait que nous avons posé une première pierre et que notre modeste ambition est de partager cet esprit « Fête de la musique » à Toronto».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Anne, la chanteuse du groupe Lemons Wear Heels, a eu beaucoup de succès.

L’édition 2020 déjà dans les tuyaux

«Je rêve de voir un jour tout la rue Bloor animée le 21 juin au soir par des musiciens, et pourquoi pas ailleurs encore dans Toronto. Plus concrètement, j’espère trouver quelques partenaires l’an prochain et ancrer l’idée. Je suis très ouvert et plus il y aura de gens motivés, mieux ce sera. Je souhaite également que le concept ne reste pas que francophone», précise le directeur de l’AFT à L’Express.

«Nous annonçons d’ores et déjà qu’après le succès de l’édition 2019, nous organiserons la Fête de la musique le 21 juin 2020», a lancé Laetitia Delemarre. Une nouvelle musicale réjouissante!

Deux salles, deux ambiances: Louise-Anne Botz a interprété des pièces phares du répertoire classique.
Philippe Flahaut et sa guitare.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur