5 principes de la pensée critique

Méthode pour décrypter le réel et développer sa pensée critique

À l'ère de l'information en temps réel et des réseaux sociaux,  il est important de développer sa pensée critique pour prendre du recul sur le monde qui nous entoure. 
Partagez
Tweetez
Envoyez

À l’ère de l’information en temps réel et des réseaux sociaux,  il est important de développer sa pensée critique pour prendre du recul sur le monde qui nous entoure. 

Vérifier les informations

Avant de développer une pensée critique vis-à-vis d’une information, il est nécessaire de vérifier sa véracité. Cela évite de fonder une opinion sur une information fausse. Cela peut paraître évident, mais la prolifération des fausses nouvelles sur internet ne facilite pas la tâche.

Pour vérifier ses sources, il existe plusieurs techniques comme identifier l’auteur de l’information ou encore s’assurer de la fiabilité du média.

Téléphone avec les applications des principaux réseaux sociaux
Attentions aux fausses nouvelles partagées sur les réseaux sociaux
Photo: pixabay

Diversifier ses sources

Une fois l’information vérifiée, la deuxième étape est de diversifier ses sources. C’est essentiel pour construire une pensée critique. En effet, comment développer un autre mode de pensée, si l’on s’instruit toujours par le biais des mêmes ressources?

Leurs opinions ne font que nous conforter dans notre propre jugement et il est difficile de prendre du recul. Lire des médias différents, ou s’intéresser au point de vue d’un autre auteur participe au développement d’un esprit critique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Oublier ses préjugés 

Pour développer une pensée critique, il faut remettre en question ses propres opinions.

Chaque être humain a des préjugés. Ils peuvent venir de l’enfance, de l’éducation, ou encore d’expériences personnelles. C’est pourquoi il peut être difficile d’oublier ses préjugés car nous les avons souvent développé à un âge où nous n’avions pas les connaissances nécessaires pour les combattre.

C’est, par exemple, en voyageant, en s’ouvrant aux autres, ou en sortant des sentiers battus que les préjugés disparaissent.

Un jeune homme regrade au mur différentes sources pour ses recherches
Diversifier ses sources pour mieux développer sa pensée critique. Photo: Pixabay

Débattre avec ses proches 

Lorsqu’une personne a développé sa propre pensée critique, il est nécessaire qu’elle confronte ses opinions personnelles avec d’autres personnes, d’autres pensées. Cela ouvre des perspectives nouvelles sur un sujet.

Lors d’un débat où chacun s’exprime, la prolifération d’opinions permet à chacun de déconstruire sa pensée. Les différents interlocuteurs échangent et partagent des idées qui rendent le débat plus riche. Ainsi, chaque personne peut enrichir sa pensée critique de nouveaux points de vue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Douter de tout 

La dernière méthode pour développer sa pensée critique est de constamment douter de sa propre pensée. Selon Jean-Paul Jouary, dans son livre Entrer en philosophie, «il faut avoir le courage de tout remettre en question».  

Être capable de se remettre en question est l’une des clés pour prendre du recul sur l’information. Cela peut sembler quelque peu philosophique mais c’est en doutant que l’être humain est amené à développer une réflexion personnelle et à mener sa propre analyse. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur