30 secondes contre une fausse nouvelle

fake news fausses nouvelles

24 février 2018 à 10h00

Comment réduire la quantité de fausses nouvelles en circulation? Si tous les ados prenaient 30 secondes avant de partager une info sur Facebook ou de diffuser dans leurs réseaux une vidéo sur YouTube, ce serait déjà un grand pas en avant.

C’est l’esprit derrière une formation mise au point par l’Agence Science-Presse et la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui était lancée la semaine dernière à Montréal.

«Pourquoi partage-t-on des fausses nouvelles? Parce qu’elles sont difficiles à repérer, que notre cerveau nous joue des tours, et qu’elles jouent sur nos émotions», peut-on lire entre autres dans cette formation de 40 minutes, conçue et créée par Ève Beaudin, de l’Agence Science-Presse, et Jeff Yates, de Radio-Canada.

Intitulée «30 secondes avant d’y croire», la formation s’adresse à des jeunes de 14 à 17 ans, mais elle a surtout été conçue pour être remise clef en main à des journalistes prêts à se rendre dans des classes d’écoles secondaires du Québec.

Une première grappe de journalistes a été formée en novembre, lors du congrès de la FPJQ, et une deuxième, samedi. Jusqu’à maintenant, une soixantaine de journalistes et plus de 40 classes ont fait part de leur intérêt: les premiers «duos» se rencontrent dans les prochaines semaines.

Le projet est une initiative de Line Pagé, journaliste retraitée de Radio-Canada, qui a réussi à obtenir une enveloppe de 19 000 $ au ministère québécois de l’Éducation, des Loisirs et du Sport, laquelle a permis de financer la conception de cette formation, la recherche, l’écriture, la mise en forme, ainsi qu’un document accompagnateur pour les journalistes qui se rendront en classe, et un site web recensant des informations complémentaires pour les enseignants.  Enseignants et journalistes peuvent également s’inscrire sur le site.

Quant à l’Agence Science-Presse, ce projet s’inscrit dans sa démarche d’éducation aux médias amorcée il y a trois ans avec les premiers pas du Détecteur de rumeurs, à travers des conférences données par Ève Beaudin depuis l’an dernier dans les écoles secondaires et les cégeps, et à travers les outils pédagogiques sur le journalisme produits cet automne.

Comme nous l’écrivions en 2016: «Arrive un moment où il ne suffit pas juste de dire qu’une nouvelle est vraie ou fausse: le rythme de l’actualité est trop frénétique pour tout couvrir. Le lecteur sera gagnant s’il développe des réflexes pour vérifier par lui-même. Et s’il le fait avant de partager une nouvelle sur Facebook, c’est tout son entourage qui sera gagnant!»

Autrement dit, il faut outiller les citoyens, jeunes et vieux, pour les aider à se poser les bonnes questions face aux informations qui nous arrivent de partout sur Internet, et à développer leur sens critique. Et en cette ère où l’information nous arrive de partout chaque minute, nous sommes convaincus que les journalistes sont particulièrement bien préparés pour fournir ces outils.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur