36e Salon du livre de l’Outaouais

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les auteures Amélie Dubois et Catherine Voyer-Léger agiront à titre d’invitées d’honneur du 36e Salon du livre de l’Outaouais (SLO), qui s’ouvre le 26 février au Palais des congrès de Gatineau, où on attend sur quatre jours une pléiade d’auteurs renommés et appréciés du public.

Amélie Dubois est la reine incontestée de la «chick lit». Depuis la parution de son premier roman, La consœurie qui boit le champagne, véritable phénomène littéraire, la psychocriminologue de formation ne cesse de cumuler les succès de librairie. Elle vient de publier son dixième roman, Le gazon… toujours plus vert chez le voisin?, aux Éditeurs réunis.

Catherine Voyer-Léger, auteure, blogueuse, chroniqueuse, animatrice et passionnée des arts, est bien connue dans la région pour son engagement dans le milieu culturel, notamment à titre de directrice générale du Regroupement des éditeurs canadiens-français. Son deuxième livre, Métier critique (Septentrion), a reçu un accueil chaleureux dans les médias, dans les écoles et auprès du public.

Le Carnet du visiteur permet de choisir des activités (table ronde, tête-à-tête, séance de dédicace, etc.) et de créer un agenda personnalisé, lequel peut être sauvegardé sur le site du SLO, envoyé par courriel et imprimé.

De nombreux auteurs monteront sur scène pour vous faire découvrir leur univers. On rencontrera, entre autres, Chrystine Brouillet, India Desjardins, Pauline Gill, Daniel Lessard, Jean-François Lépine, Denis Monette, Paul Ohl et Michèle Ouimet.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le SLO accueille cette année trois invités étrangers, soit Laurence Hesse et Bruno Marée de la Belgique, ainsi que Stéphanie des Horts de la France.

En plus de la présence d’auteurs pour les enfants et adolescents, la cinquantaine d’activités sur scène comprend des prestations de slam et d’impro BD, des jeux-questionnaires, des lectures de contes et de légendes, des spectacles et des chansons.

En collaboration avec l’Université du Québec en Outaouais, le Salon présente trois activités: une conférence avec Guy Corneau; une rencontre avec Daniel Poliquin visant à reconnaître son travail de traducteur; ainsi qu’une table ronde sur l’éducation.

En plus du prix littéraire Jacques-Poirier-Outaouais, des prix littéraires Le Droit et du prix Émergence AAOF, le Salon présente une entrevue avec le lauréat du Prix du Livre oublié Hervé-Foulon, lequel vise à souligner l’excellence d’une œuvre oubliée ou négligée par le lectorat québécois. Le prix sera remis le samedi 28 février dans le cadre de l’émission Divines Tentations, diffusée en direct du Salon à Radio-Canada.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur