14 ambassadeurs de Dr Actif

Partagez
Tweetez
Envoyez

«Vieillir ne veut pas forcément dire ralentir», affirme Linda Legault, directrice des programmes des Centres d’accueil Héritage, qui forment avec l’Université Western 14 aînés pour devenir Ambassadeurs de Dr Actif.

Cette formation de trois jours a débuté la semaine dernière et se termine jeudi. Les nouveaux Ambassadeurs de CAH seront alors invités à accompagner des chargés de cas ou préposés aux soins chez les clients en communauté pour les encourager à adopter une vie plus active.

La formation est assurée par Leslie Mc Adam, spécialiste en activation physique du Centre for Activity and Aging de l’Université Western (à London), par Nathalie Côté, professeur en soins infirmiers au Collège Boréal, enseignante de yoga; et par Martine Quesnel, coordonnatrice de la formation clinique et professeure au département de physiothérapie de l’Université de Toronto.

Toutes les recherches abondent dans le même sens: il est bénéfique autant pour notre santé physique, cognitive que pour notre bien-être, de faire de l’exercice physique et d’accepter un défi intellectuel quotidiennement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À travers le programme Dr Actif, les CAH veulent procurer à nos aînés francophones de la grande région torontoise une meilleure santé et qualité de vie grâce à des exercices physiques et de relaxation.

«Docteur Actif contribue à vivre de façon autonome et à maintenir une bonne qualité de vie, tout particulièrement chez soi», indique Isabelle Girard, la directrice des Centres d’accueil Héritage.

«C’est l’objectif même de notre offre de programme d’activités adaptée au rythme de chacun, pour celles et ceux qui ne peuvent pas se joindre aux activités de groupe en raison de la distance ou de mobilité réduite.»
Le programme Dr Actif est né de la collaboration de CAH avec le docteur Guy Proulx, du Collège Glendon de l’Université de York à Toronto, et du Centre For Activity and Aging de l’Université Western.

CAH offre de nombreux services de soutien à domicile à plus de 500 aînés francophones dans le but de les aider à vivre de façon autonome le plus longtemps possible. Sa résidence Place St-Laurent, dans le quartier L’Esplanade et Berkeley, permet également à plus de 200 résidents des logements abordables et une offre de soins personnalisés.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur