100e réunion du Club Toastmasters Francofun

Participants de l'atelier de Yoga du rire, lors de la soirée porte ouverte du Club Toastmasters Francofun.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le club Toastmasters Francofun de la région de York fêtait jeudi soir dernier à Richmond Hill sa 100e réunion, à laquelle L’Express a participé.

Accueillant des gens de tous les horizons qui veulent améliorer leurs compétences en communication et en leadership, le «district 86» de cette organisation présente dans 126 pays se retrouve tous les 1er et 3e jeudis du mois.

Pour Mary Lou Di Paolo, la fondatrice du club, «Toastmasters Francofun m’a d’abord rendu plus à l’aise avec la pratique du français, et je considère qu’avoir l’occasion de le pratiquer dans la région est une chance».

«Ici, il y a une communauté désireuse d’apprendre que l’on voit rarement ailleurs», ajoute-t-elle.

Le chaleureux Yves lors de son improvisation sur le thème: "Qu'est-ce que Toastmasters a changé dans ma vie!"
Le chaleureux Yves lors de son improvisation sur le thème: « Qu’est-ce que Toastmasters a changé dans ma vie! »

Chacune des réunions, dirigée par un animateur, comprend des discours préparés, séances d’improvisation ou thématiques et chaque membre peut parler à sa façon. Les avantages sont nombreux: d’un point de vue personnel, Toastmasters aide à se «libérer de la crainte de parler en famille, entre amis ou devant un public». Ainsi vous serez «plus attentif aux paroles des autres, plus constructifs».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour les professionnels, le programme permet de mieux écouter, mieux s’exprimer afin de combler les besoins de la clientèle, donner de meilleures présentations, développer des qualités en gestion, mieux collaborer entre collègues et présenter ses idées de façon structurée et efficace.

Comme l’ont montré les «portes ouvertes» du 4 mai dernier, les participants savent s’encourager, notamment pour les francophiles moins à l’aise que les francophones de langue maternelle. Les membres du club mettent un point d’honneur à ce que les séances se déroulent dans la joie et la bonne humeur.

«Toastmasters a changé ma vie, car je sais vaincre ma peur face à un public. Avant c’était normal de parler dans mon travail, mais pas forcément ailleurs. Grâce à Toastmasters, j’ai pu développer cette capacité au quotidien», raconte Yves Larouche.

L'animateur et conférencier Jacques Brunet.
L’animateur et conférencier Jacques Brunet.

Jacques Brunet, l’auteur, animateur et conférencier québécois bien connu, est venu rencontrer les membres du club de Richmond Hill ce soir-là. Ses thèmes de prédilections sont la gestion, le coaching, les services à la clientèle, la vente. Cet expert en communication admet connaître les astuces et attitudes à prendre pour mener à bien son leadership.

Jacques Brunet, pourtant habitué des conférences en anglais, accorde une grande importance à ce Toastmasters francophone de la métropole ontarienne, dit-il. «Le français peut être utile dans la vie de tous les jours en Ontario aussi.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Savoir parler en public ne consiste pas seulement en un développement personnel, il s’agit aussi de respecter les autres. Pour le conférencier invité, «poli, poétique ou pathétique, ce que les gens veulent entendre, c’est votre discours, votre présentation; il faut donc bien connaître et bien maîtriser son sujet, il n’y a pas de secrets, il faut pratiquer à voix haute et écrire son discours.»

Être à l’aise en public peut également passer par le rire. Anne Eason et Patricia Abergel, ancienne présidente du Toastmasters Francofun, sont venues parler et faire une démonstration de «yoga du rire», une méthode thérapeutique développée par un  médecin généraliste indien qui repose sur la thèse «l’action entraîne l’émotion».

Jeudi soir dernier, les deux intervenantes ont animé une partie de la soirée avec leurs exercices de yoga du rire. Avis aux intéressés: elles pratiquent des séances pour les groupes, entreprises ou écoles… à la demande via leur courriel.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur