Pari réussi pour le club Toastmasters bilingue de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le tout premier club Toastmasters anglais-français de Toronto, qui vise à améliorer les compétences de ses membres en matière de communication, peut être fier du chemin parcouru depuis sa création. Reconnu par l’organisme international officiel depuis peu, le club invite aujourd’hui tous les bilingues de Toronto à venir échanger et améliorer leur prise de parole.

Le 9 juillet dernier, alors que Gabriela Casineanu présentait sa candidature afin d’accéder au programme avancé de communication Toastmaster, elle eut l’idée d’un tout nouveau club spécialement dispensé en anglais et en français à Toronto.

En effet, après s’être vue refuser la promotion pour son accent trop prononcé, Gabriela a souhaité mettre ses compétences au service d’anglophones désirant pratiquer le français et vice-versa.

Ainsi, une première réunion de démarrage a vu le jour le 22 août dernier alors que le club n’avait même pas encore de salle attribuée. Le bouche-à-oreille a fonctionné, puisqu’en à peine deux mois, le club a rassemblé la vingtaine de membres nécessaires pour être reconnu par l’organisme Toastmasters. Aujourd’hui présidente du club, Gabriela est fière du succès.

Des débuts prometteurs

Les membres étaient donc réunis lundi dernier pour célébrer la réussite du premier club Toastmasters anglais-français. Pour l’occasion, les membres piliers du club se sont vus remettre un diplôme pour les efforts mis en œuvre afin de mener à bien ce projet, en présence de Paula Girardi-Monteiro et Phyrne Parker.

Le club, qui compte aujourd’hui 26 membres à son actif, se réunit toutes les deux semaines au Collège Boréal. Après quelques difficultés à trouver un lieu de réunion et grâce aux efforts mis en œuvre par ses membres Jospeh Bitamba, Miahela Fecioru, Paula Girardi-Monteiro et sa présidente, le club est désormais bien lancé et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’objectif est de permettre aux membres d’améliorer leur prise de parole et leurs qualités de meneur en s’exprimant librement à travers des exercices réalisés lors de chaque séance.

Lundi, c’était au tour de Melinda Harris, l’un des moteurs du club anglais-français d’effectuer un discours sur le rôle de la confiance en soi.

Évaluation entre eux

Des exercices d’improvisation étaient également organisés avant l’évaluation de la présentation de Melinda. Il n’y a cependant aucun formateur; les membres, tous sur le même pied d’égalité, s’évaluent entre eux dans le but de faire progresser chaque intervenant.

La soirée s’est poursuivie avec une session musicale menée par Philippe Tasci, musicien et également intervenant principal du club Toastmasters avancé.

Prochaine réunion du club Toastmasters anglais-français mercredi 15 février, de 18h à 20h au Collège Boréal, salles 308-309.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur