1 260 nouveaux arrivants francophones moins «isolés» dans Halton-Peel

626 000 $ de la Fondation Trillium au Centre francophone du Grand Toronto

La députée de Mississauga Centre, Natalia Kusendova, et la directrice générale du CFGT, Florence Ngenzebuhoro, à Mississauga. Photos: CFGT
Partagez
Tweetez
Envoyez

Grâce à une subvention de 626 000 $ sur 3 ans de la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO), le Centre francophone du Grand Toronto (CFGT) travaille à réduire l’isolement social des familles immigrantes et des nouveaux arrivants francophones dans la région de Halton-Peel.

En place depuis un an, on calcule que ce programme Connexions communautaires du CFGT a déjà eu un impact sur la vie de 1 260 personnes.

Florence Ngenzebuhoro a remercié la Fondation Trillium ce vendredi 22 novembre à Mississauga.

Merci!

Ce vendredi matin 22 novembre, la directrice générale Florence Ngenzebuhoro et plusieurs membres de son équipe accueillaient le public à l’antenne de Mississauga du CFGT, rue Hurontario, pour saluer cet investissement de la Fondation Trillium.

Cela représente «une très bonne nouvelle pour un grand nombre de personnes de notre communauté», a déclaré Natalia Kusendova, la députée provinciale de la circonscription de Mississauga Centre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Bâtissant ensemble des communautés inclusives et engagées, cette initiative aide les personnes isolées de la région de Halton-Peel à créer des liens avec d’autres membres dans leur communauté par le biais de plusieurs activités développées par le CFGT», a expliqué Florence Ngenzebuhoro.

La députée Natalia Kusendova au point de services du CFGT à Mississauga.

Le CFGT et la FTO

Le CFGT est le principal centre de services communautaires et de santé en langue française dans la grande région métropolitaine.

Son siège social est au 3e étage du 555 rue Richmond Ouest. Il gère d’autres points de services: dans son ancienne maison du 20 Lower Spadina, ainsi qu’à North York, Scarborough, Mississauga et l’aéroport Pearson.

La FTO a examiné plus de 3 000 demandes et a octroyé plus de 108 millions $ à 629 projets l’an dernier, pour «favoriser l’épanouissement de communautés saines et dynamiques en Ontario». Ses fonds proviennent des profits des loteries d’État.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur