Yves Lévesque président de l’Entité 4


15 juin 2015 à 17h14

Yves Lévesque, un ancien président du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud, a été élu président de l’Entité 4. Il succède à Manon Lemonde qui reste au conseil d’administration en tant que vice-présidente.

L’Entité 4, le comité qui conseille les agences de santé (RLISS) du Centre, du Centre-Est et de Simcoe Nord Muskoka sur les enjeux francophones, a aussi profité de sa 5e assemblée générale annuelle le 9 juin au Centre de santé communautaire TAIBU, à Scarborough, pour saluer la contribution de cinq organismes au développement des services de santé en français: l’ACFO Durham-Peterborough, le Conseil de district catholique Centre-Sud, le Conseil scolaire Viamonde, l’Association des francophones de la région de York et La Clé d’la Baie en Huronie.

À cette occasion, un prix de reconnaissance a également été remis à l’Association canadienne pour la santé mentale dans la région de Durham par Denis Vaillancourt, le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, venu présenter le Livre blanc des assises de la santé en français en Ontario tenues l’an dernier.

En plus d’évaluer les avancées de 2014-2015, cette cinquième AGA de l’Entité 4 était l’occasion de présenter les initiatives à venir et les objectifs pour 2015-2016. «Nous souhaitons que cette année soit une année d’action où nous regardons vers l’avant, pérennisons nos succès et démarrons de nouveaux projets avec nos RLISS partenaires, les fournisseurs de soins de santé, les organismes communautaires et bien entendu, la communauté francophone», a déclaré Estelle Duchon, la directrice générale.

Deux nouveaux membres ont été nommés au conseil d’administration de l’Entité 4, représentant le territoire du RLISS de Simcoe Nord Muskoka, soit Nina Lavoie et Marie-France Heikens. Ils rejoignent Réjean Sirois, Dominique Janssens, Jules Nkamtchou, Annick Brown, Manon Lemonde et Yves Lévesque. «Nous poursuivrons sur les avancées de l’Entité 4 pour l’amélioration continue des services de santé en français dans nos régions», a indiqué le nouveau président.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un Canada uni sans la monarchie

C'est ce qui persuaderait les Québécois d'abandonner le séparatisme...
En lire plus...

18 août 2018 à 9h00

Un mystérieux signal venu du ciel

espace
Extrêmement court et extrêmement puissant
En lire plus...

18 août 2018 à 7h00

La Riviera française au bout de la rue Polson

Soirée blanche au Cabana Pool Bar le 23 août
En lire plus...

17 août 2018 à 13h00

BIBLIOTECHNICIENNE, BIBLIOTECHNICIEN

École élémentaire catholique Saint-Antoine - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente à temps partiel (0,5), soit 17,5 heures par semaine, qui agira à titre de bibliotechnicienne, bibliotechnicien à l’école...
En lire plus...

ÉDUCATEUR, ÉDUCATRICE EN GARDERIE

Garderie Les Coccinelles Zélées, École élémentaire catholique Immaculée-Conception - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne à terme à temps partiel (0,5), soit 17,5 heures par semaine pour le programme avant/après l’école soit 3,5 heures,...
En lire plus...

CONCIERGE

École secondaire catholique Sainte-Famille - ÉCOLE SECONDAIRE CATHOLIQUE SAINTE-FAMILLE, MISSISSAUGA 40 HEURES PAR SEMAINE, SOIT 8 HEURES PAR SOIR POSTE PERMANENT SUR UNE BASE ANNUELLE DE 12 MOIS MANDAT Sous la supervision et les...
En lire plus...

ÉDUCATEUR, ÉDUCATRICE EN GARDERIE

Garderie Porte-soleil, École élémentaire catholique Sacré-Coeur - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente à temps partiel (0,43), soit 15 heures par semaine, qui agira à titre d’éducateur ou d’éducatrice qualifiée à...
En lire plus...

CONCIERGE

École élémentaire catholique Sacré-Coeur - ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE CATHOLIQUE SACRÉ-COEUR, GEROGETOWN 35 HEURES PAR SEMAINE, SOIT 7 HEURES PAR SOIR POSTE PERMANENT SUR UNE BASE ANNUELLE DE 12 MOIS MANDAT Sous la supervision et les...
En lire plus...

De plus en plus de médecins hésitent à prescrire des opioïdes

Même si de nombreux patients tireraient un grand bénéfice de ces antidouleurs
En lire plus...

Métissage musical au 7e festival Mwinda

Rencontres entre les artistes de renommée internationale et des jeunes talents émergents d'ici
En lire plus...

17 août 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur