Vote confiance pour l’équipe de l’AFO

Partagez
Tweetez
Envoyez

En fin de semaine dernière s’est tenue le second forum communautaire de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) à Ottawa. Une réunion que suivait comme l’année dernière l’Assemblée générale de l’AFO, au cours de laquelle la moitié des élus étaient soumis au scrutin.

Le Forum, comme à son habitude, a permis aux divers acteurs de la francophonie ontarienne de pointer du doigt les réussites et échecs de l’année précédente, mais surtout de préparer l’année à venir. Il a notamment été question de la redéfinition des rôles au sein des diverses sections de l’AFO, mais également de sujets plus vastes, comme l’intégration des nouveaux arrivants.

Plusieurs journées de débats desquels seront tirées les conclusions qui permettront à l’AFO de préparer les dossiers de l’exercice à venir. Le forum a par ailleurs vu défiler nombre de conférenciers renommés, comme Marie-Lison Fougère, sous-ministre adjointe à l’Office des affaires francophones ou encore M. Gérald Savoie, président-directeur général de l’hôpital Montfort.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’assemblée générale s’est en partie articulée autour du renouvellement de la moitié de ses membres. Sans surprise, la majeure partie de l’équipe en place a été réélue pour un mandat de deux ans. Un résultat qui a évidemment satisfait la présidente en exercice de l’AFO, Mariette Carrier-Fraser: «Ce vote est un vote de confiance à notre endroit. Évidemment, il est important de s’en satisfaire, mais cela doit nous pousser à continuer en ce sens, à produire encore plus d’efforts.»

En interne, le prochain dossier majeur sera de nommer une personne à la direction générale de l’AFO, puisque la directrice actuelle, Céline Marx, exerce toujours à son poste par intérim. Deux autres postes seront également à pourvoir, afin de s’occuper de la gestion des sections jeunesse et municipal, orphelines à ce jour.

Des dosssiers qui devraient être débattus d’ici début juillet en Conseil d’administration.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur