Vive la femme noire!


1 mars 2016 à 10h02

«Le conte sert à faire passer des valeurs», du moins pour la conteuse africaine Régine Mwa Chihanza, qui participait jeudi dernier à l’événement L’art africain au féminin dans toute sa splendeur organisé au Collège Boréal par Oasis Centre des femmes à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs.

«C’est un métier qui me plaît énormément», explique Régine, «car c’est un bon moyen pour transmettre aux enfants les valeurs qui les guideront dans un monde meilleur.»

Conteuses, chanteuses, danseuses, mannequins montraient ce soir-là «toute cette diversité, cette richesse, ce plaisir, ce bonheur», s’est réjouie Fayza Abdallaoui, agente à la préparation à l’emploi et à entrepreneuriat à Oasis.

«Le mois de l’histoire des Noirs est souvent porteur de messages très forts; on voulait que cela soit aussi une fête», a-t-elle dit. Jazz, conte, projection de film, poésie, danse, défilé de mode, photographe et maquillage étaient au rendez-vous. Le tout dans une ambiance conviviale, très festive et typiquement africaine.

Il s’agissait de présenter au public «le moyen d’expression, le moyen de partage de ces artistes. Comment elles font porter leurs voix, leurs messages», a précisé Fayza Abdallaoui.

Pour Maman Fété (Fété Kimpiobi Ngira-Batwaré, fondatrice d’un organisme pour les immigrantes dans la région de Niagara), «c’est un mois où l’on doit s’asseoir et réfléchir sur notre identité: qui sommes-nous? qu’avons-nous apporté?»

«Le fait de reconnaître l’apport des Noirs dans l’essor économique et culturel du Canada est extrêmement important, surtout lorsque l’on connaît le parcours du Noir dans le continent nord-américain.»

«C’est extrêmement important de s’asseoir pour essayer de sortir, d’extraire la quintessence de ce que nous avons en tant que communauté, en tant que race, pour nous-mêmes, pour nos jeunes et finalement pour le Canada qui est notre pays d’accueil et qui est notre patrie», a-t-elle ajouté.

Elle a, par ailleurs, fortement encouragé tout le monde à «travailler pour que les jeunes qui n’ont pas d’espoir, qui n’ont pas de repère ici, sachent qu’hier a existé qu’aujourd’hui existe et que demain existera pour nous.»

Cette fête était symbolique selon une bénévole d’Oasis, Frésange: «Parfois, durant le Mois de l’histoire des Noirs, l’histoire des femmes n’est pas aussi présente que l’histoire des hommes. C’est pour cela que c’est important de célébrer la femme africaine».

D’autres photos accompagnent cet article dans lexpress

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur