Victoire des Verts dans les grandes villes françaises

Second tour des élections municipales en France

La mairesse réélue de Paris, Anne Hidalgo.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le second tour des élections municipales, tenu dimanche en France, trois mois après le premier tour en début de pandémie de CoViD-19, a enregistré le taux de participation la plus bas de la Ve république: 38,7%, comparé à 54,%7 en 2014.

Cette démobilisation a permis aux Verts de faire bonne figure et de remporter des grandes villes comme Lille, Bordeaux, Strasbourg et Lyon. La mairesse sortante de Paris, Anne Hidalgo, Socialiste qui dirigeait une liste commune avec les Verts, a été réélue avec près de 49% des voix.

Rachida Dati, la candidate du parti Les Républicains (centre droit), s’est classée deuxième avec 33,8%, et l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de La République en marche (centre), est arrivée troisième avec 13,3%.

Le président Emmanuel Macron a déclaré qu’il regrettait le faible taux de participation et que «c’est une mauvaise nouvelle pour la démocratie dans le pays».

Les Verts font une percée dans les grandes villes.

Anne Hidalgo

«Vous avez choisi un Paris qui respire, une ville plus solidaire, qui ne laisse personne sur le bord du chemin», s’est réjouie Anne Hidalgo après d’annonce des résultats.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Originaire d’Espagne, elle est arrivée en France à l’âge de 2 ans. Ana devenait Anne et obtenait la nationalité française à 14 ans. Elle avait été élue pour la première fois en 2014, remplaçant un autre maire socialiste, Bertrand Delanoë.

Le Premier ministre Édouard Philippe, maire de la ville du Havre, a été réélu avec 59% des voix face au député communiste Jean-Paul Lecoq.

Le Premier ministre Édouard Philippe, maire du Havre.

Les Verts

À Lyon, le maire Gérard Colomb, qui a été ministre de l’Intérieur du gouvernement Philippe, a perdu son pari face au Vert George Doucet qui a obtenu 50,8% des voix.

La ville de Marseille, bastion de la droite depuis des années, a été cédée elle aussi à Michèle Rubirola, à la tête des Verts soutenus par la gauche, avec 38,6% des voix.

«Nous entrons maintenant dans une nouvelle ère où des programmes environnementaux seront mis en œuvre dans nos villes», a déclaré le député européen Yannick Jadot, candidat des Verts à la présidence de la République.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Perpignan

Le candidat de Rassemblement national, Louis Alliot, a remporté la ville de Perpignan avec 53% des voix.

Sa cheffe Marine Le Pen a salué une «vraie grande victoire» dans une ville qui «concentre l’ensemble des échecs de la politique menée par les dirigeants français depuis des années».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur