Veut-on voir son pays grandir ou réduire?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Plus ça va, plus le concept de souveraineté du Québec est désuet selon l’entendement de personnes qui ont souvent eu l’occasion d’observer le Québec de l’étranger comme Michel Tremblay et Robert Lepage ont pu le faire au cours des 20 dernières années.

Leurs opinions, comme avant-gardistes de proue du Québec pendant tout ce temps pèseront lourd sur l’avenir à la fois du Parti québécois et celui d’André Boisclair. Veut-on voir «son» pays grandir ou bien le voir réduire? Là, est le véritable fond de la question.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur