Véronique Pestel pour la première fois à Toronto


6 avril 2010 à 11h38

La chanteuse française va donner pour la première fois une représentation à Toronto. Accompagnée de l’accordéoniste Michel Glasko elle interprétera une vingtaine de chansons extraites de ses six albums. Attention, elle ne sera là qu’un seul soir, le dimanche 11 avril, au Annex Theatre.

Véronique Pestel se définit elle-même comme une chanteuse à texte. Son répertoire est vaste et comprend aussi bien du jazz que du classique. «Ce qui compte ce sont les textes, j’utilise différents styles pour les habiller», explique la chanteuse. Elle interprète généralement ses chansons au piano.

Ses références sont Léo Ferré, Jacques Brel, Claude Nougaro, Serge Reggiani, Fabienne Thibeault, Maxime Le Forestier ou encore Anne Sylvestre. Pour elle, ils font partie de la même «famille de chanson».

Véronique a d’ailleurs chanté à plusieurs reprises avec quelques-uns de ces chanteurs très connus, en tant que première partie au début des années 90.

À Toronto, ce sera son concert, «son public». Elle sera accompagnée de Michel Glasko, un accordéoniste avec lequel elle a l’habitude de travailler. «Nous avons chanté ensemble des œuvres de Léo Ferré à Paris et avons fait une tournée au Japon. Les Japonais trouvaient que les chansons paraissaient encore plus françaises avec un accordéon!»

Chanteur underground

Mais la notoriété de Véronique Pestel est limitée. Elle fait partie de ces chanteurs peu médiatisés, «underground», comme elle le dit. «On n’est pas médiatisés. On ne fait pas partie du star système. Notre public est constitué d’aficionados, comme pour la tauromachie».

Elle compare sa chanson davantage à la peinture et à la poésie.

Cette absence de médiatisation rend difficile l’organisation de concert pour l’artiste.

«C’est compliqué pour les organisateurs de nous défendre. Heureusement, nos rencontres sont des histoires de passion et non d’argent».

Faire souche au Canada et à Toronto

Pour faire connaître davantage ses œuvres, Véronique donne des cours d’interprétation et d’écriture en France, pays dont elle est originaire. «Je veux toucher les amateurs, car ce sont eux qui font vivre notre genre de musique», souligne-t-elle.

Elle compte également sur le public canadien, qu’elle connaît déjà. «J’ai fait surtout des premières parties au Canada et principalement au Québec. Je veux toucher le public et qu’il devienne mon public. J’espère revenir par la suite, car je ne fais pas des chansons de première écoute, il faut les réécouter pour les aimer.»

Cette semaine elle sera à Montréal pour deux concerts le 9 et le 10 avril et se rendra à Toronto dimanche pour un concert unique.

Ce sera une première pour l’artiste dans cette ville, et elle en aurait presque le trac: «Je ne connais pas Toronto. Mais on m’a vivement conseillé de venir ici. Je compte sur les francophones et les francophiles!».

Informations: Véronique Pestel avec Michel Glasko en concert, dimanche 11 avril au Annex Theatre à 19 heures. 28 $ et 20$ pour les étudiants.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Toronto ne fait pas assez d’efforts pour rencontrer ses obligations linguistiques

Depuis la fin du siècle dernier, j’ai sur mon réfrigérateur un aimant promotionnel du Comité français de la ville de Toronto qui indique que,...
En lire plus...

22 janvier 2018 à 7h00

Avec Millet, la vie rurale sort de l’ombre

Peintre célèbre... oublié
En lire plus...

21 janvier 2018 à 10h00

Soif de drame et de passion

Un tueur en série qui cible les erreurs de la nature
En lire plus...

21 janvier 2018 à 8h00

Quiz : Sigles et acronymes

1. Le sigle UNESCO vient d’un nom en… a) français b) anglais c) espagnol   2. SNCF désigne une compagnie de… a) transport b)...
En lire plus...

21 janvier 2018 à 7h00

Défendez-vous les droits humains?

Avec Amnistie internationale, c'est à la portée de tous
En lire plus...

20 janvier 2018 à 12h00

GPS galactique

Des pulsars peuvent servir de «phares» pour les vaisseaux spatiaux
En lire plus...

20 janvier 2018 à 10h00

Les feuilles de chou efficaces pour soulager la montée de lait?

Plutôt vrai
En lire plus...

20 janvier 2018 à 8h00

Financement pour l’agrandissement de l’école Sainte-Trinité

5,3 millions $
En lire plus...

19 janvier 2018 à 16h43

La luminothérapie efficace pour la dépression hivernale

C’est l’effet de la lumière sur l'oeil qui fonctionne
En lire plus...

19 janvier 2018 à 11h11

Le tonneau de vin et le tonneau de merde

Donald Trump est à la Maison-Blanche depuis un an (seulement)
En lire plus...

19 janvier 2018 à 1h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur