Universités et services en français


23 novembre 2010 à 13h46

L’Association des universités de la francophonie canadienne a pour mission de bonifier la qualité et le rayonnement de l’apprentissage, l’enseignement et la recherche universitaire en français au Canada par la concertation des membres du réseau et la représentation de leurs intérêts communs. Parmi les membres de ce réseau, on retrouve huit institutions situées en Ontario: le Collège militaire royal du Canada, le Collège universitaire dominicain, le Collège universitaire Glendon de l’Université York, l’Université de Hearst, l’Université de Sudbury, l’Université d’Ottawa, l’Université Laurentienne et l’Université Saint-Paul. Cependant, aucune de ces institutions n’est désignée fournisseur officiel de services en français.

Les organismes financés en partie par des fonds publics ne sont pas automatiquement assujettis à la Loi sur les services en français.

Ils peuvent toutefois choisir d’être désignés afin de devenir fournisseurs officiels de services en français. Il y a présentement 217 organismes ainsi désignés dont le Collège Boréal d’arts appliqués et de technologie.

Pour être désigné, un organisme doit remplir les conditions suivantes: offrir de manière permanente des services en français de qualité; garantir l’accessibilité de ses services en français; avoir des francophones au conseil d’administration et dans la direction de l’organisme; développer une politique écrite de services en français adoptée par le conseil d’administration et définissant les responsabilités de l’organisme en matière de services en français.

Le Regroupement étudiant de common law en français (RÉCLEF) représente les intérêts des étudiants francophones et francophiles de la section de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. Il fait la promotion de la common law en français et de la langue française.

Le 6 octobre dernier, l’exécutif du RÉCLEF a adopté une résolution demandant que l’Université d’Ottawa ainsi que la Faculté de droit de cette université acceptent d’être désignées comme fournisseurs de services en français en vertu du paragraphe 9(2) de la Loi sur les services en français.

À mon avis, l’heureuse initiative du RÉCLEF devrait mener à une importante réflexion non seulement au sein des instances de l’Université d’Ottawa mais également dans toutes les autres institutions de haut savoir dont le mandat est de servir les intérêts de la francophonie ontarienne.

Pour plus de renseignements:

Liste des organismes désignés en vertu de la Loi sur les services en français

Le portail de l’Association des universités de la francophonie canadienne

Texte de la résolution du RÉCLEF

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Un effet Trump dans la cour d’école?

Trump
Deux chercheurs viennent de publier des résultats inquiétants sur le harcèlement et les insultes à l’école, avant et après la dernière élection américaine.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 7h00

Daniel Mayer, nouveau président de Franco-Fête

Franco-Fête de Toronto
Le président de la Franco-Fête de Toronto, Richard Kempler, a passé le flambeau mercredi soir. C'est Daniel Mayer, secrétaire du CA depuis deux ans,...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 16h59

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur