Une vie pour deux au TfT: hymne à la prise de parole

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans les années 1970, deux intellectuels et artistes québécois en vacances en Irlande, Marie Cardinale et Jean-Pierre Ronfard, découvrent le cadavre d’une femme sur une plage.

Marie Cardinale en a fait un livre, Une vie pour deux, adapté au théâtre par Évelyne de la Chenelière et produit par l’Espace Go de Montréal.

La pièce «bouleversante» (selon plusieurs critiques et spectateurs) est présentement en tournée canadienne et prendra l’affiche du Théâtre français de Toronto la semaine prochaine, du 21 au 25 janvier.

La mise en scène est assurée par Alice Ronfard, la fille de Marie Cardinale et Jean-Pierre Ronfard! Elle en aussi fait un film d’1h15, à partir de captations de la pièce.

Déjà, la pièce a valu à la comédienne Violette Chauveau le prix d’interprétation féminine de l’année décerné par l’Association québécoise des critiques de théâtre. Elle partage la scène avec Jean-François Casabonne et Rachel Graton. Cette dernière interprète le personnage de Mary, la morte, qui s’immiscera dans le couple de vacanciers.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Même si dans Une vie pour deux, le couple cherche à se resouder après 20 ans de mariage, «la pièce n’est pas tant une histoire de couple qu’un hymne sur l’importance de prendre la parole», indique Alice Ronfard en entrevue à L’Express.

Car, comme dans la vraie vie pour Marie Cardinale, l’épouse éprouvera de plus en plus de difficultés à communiquer.

C’est l’Irlandaise trouvée sur la plage qui alimentera un dialogue nouveau dans le couple de Québécois. «Des spectateurs pleurent et en sortent ébranlés», avertit Alice Ronfard.

Même si la pièce, plus encore que le roman, raconte l’histoire de ses parents (aujourd’hui tous deux décédés), la metteure en scène affirme traiter les personnages «comme des personnages de théâtre».

C’est la première fois qu’elle travaille à Toronto, et elle se dit très heureuse que ce soit au TfT. «Évelyne de la Chenelière, de qui nous vous avons présenté Bashir Lhazar et Des fraises en janvier, a fait un travail éblouissant», affirme le directeur artistique du TfT, Guy Mignault. «C’est une œuvre importante sans conteste.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La pièce a été présentée en anglais l’an dernier au Tarragon, sous le titre Flesh And Other Fragments Of Love, qui est la traduction du sous-titre de la pièce, La Chair et autres fragments de l’amour.

http://theatrefrancais.com/fr/

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur