Une seconde pour ramasser de la poussière d’astéroïde

sonde science

Hayabusa2 frôlant l'astéroïde Ryugu. (Illustration: JAXA)


27 février 2019 à 7h00

S’il s’avère que la sonde japonaise Hayabusa2 a bel et bien réussi son coup le 21 janvier, il s’agira de la récolte d’échantillons la plus rapide de tout le système solaire: une seule seconde pour agripper un fragment d’astéroïde et — dans deux ans, si tout va bien — le ramener sur Terre.

Arrivée en orbite de Ryugu en juin 2018, Hayabusa2 y avait largué trois mini-robots en septembre.

Depuis, elle cartographiait le caillou de moins d’un kilomètre de diamètre, à la recherche du «terrain» le plus propice pour la partie la plus délicate de sa mission: s’approcher progressivement de l’astéroïde jusqu’à ce que son «bras» puisse en frôler la surface, lancer un projectile et ramasser la poussière soulevée par l’impact puis utiliser une de ses rétro-fusées pour retourner en orbite.

Tout cela en une seconde.

Il est possible qu’une deuxième approche soit tentée dans les prochaines semaines.

Combien de poussière? Les estimations varient entre 10 et 100 milligrammes. L’Agence spatiale japonaise ignore encore si la récolte est une réussite, d’où la possibilité d’une deuxième tentative pour augmenter les chances de succès.

La première Hayabusa avait elle aussi ramené sur Terre des fragments d’un astéroïde appelé Itokawa, même si, en 2005, elle avait échoué à lancer ses projectiles: un peu de poussière s’était «involontairement» retrouvé sur son «collecteur d’échantillons» dans les deux occasions où elle avait touché l’astéroïde.

sonde science
Photo prise le 21 février, alors qu’Hayabusa2 n’était plus qu’à 1 km de l’astéroïde Ryugu. (Photo: JAXA)

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur