Une relève prometteuse au Festival Quand ça nous chante!

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après quatre jours intenses, remplis de musique et de moments mémorables, c’est ce dimanche 8 mars que se clôturait la 12e édition du Festival Quand ça nous chante à Ottawa.

Organisé conjointement par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et l’École secondaire publique De La salle qui l’accueillait cette année, le festival a encore une fois démontré à quel point la relève musicale ontarienne est diversifiée et talentueuse.

Enchaînant prestations, ateliers, spectacles professionnels en soirée et surtout échanges entre jeunes artistes passionnés, l’évènement se concluait avec une cérémonie animée par le parrain, Mehdi Hamdad (Mehdi Cayenne Club), qui était l’occasion de souligner l’inépuisable talent des jeunes participants.

Cette année, 412 participants issus de 36 écoles secondaires francophones à travers l’Ontario se sont rassemblés pour les célébrations. Le festival témoigne encore une fois cette année de l’engouement et de l’attrait des jeunes pour la musique et la culture francophone. Qu’ils soient interprètes, auteurs-compositeurs ou musiciens, les participants rivalisaient d’originalité dans leurs prestations!

Une nouveauté cette année, les techniciens en herbe ont pu recevoir une formation intensive dispensée par les formateurs du Collège Boréal.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’émergence et l’expérience étaient bien représentées aux spectacles professionnels présentés lors du Festival, en collaboration avec le Centre national des arts et La Nouvelle scène: de Big Balade à Hey, Wow en passant par Mastik, la série de spectacles s’est clôturée avec un événement symphonique grandiose où Mehdi Hamdad, Le R, Anique Granger et Tricia Foster avaient le privilège d’être accompagnés par l’Orchestre symphonique De La Salle sous la direction de Frédéric Lacroix.

Si le festival n’est pas un concours, l’APCM, à travers un jury, décerne néanmoins plusieurs prix visant à reconnaitre l’excellence des jeunes participants:

Coup de coeur du parrain – “Équipe Étoile”
Batterie: Julien Laferriere – L’Horizon (Val Caron)
Clavier: Ryan Tonelli – Thériault (Timmins)
Guitares et voix:  Luc Huneault – L’Horizon (Val Caron); Zacharie Clément – L’Horizon (Val Caron); Émilie Duquette – St François Xavier (Sarnia)
Basse: Nicholas Fournier – L’Horizon (Val Caron)
Violon : Alexandre Bigeau – Thériault (Timmins)
Voix: Timé Freedman – Toronto Ouest (Toronto)

Coup de coeur du meilleur artiste solo :
Kailyne Cloutier – Ecole Georges-Vanier (Hamilton)
Madailein Emerson – Toronto Ouest (TorontO)
Heloïse Yell – Plantagenet (Plantagenet)
Glory Bayelanga  – Louis-Riel (Gloucester)

Coup de coeur des techniciens : Samuel Baillargeon – Monseigneur de Charbonnel (Toronto)

Coup de coeur de Fierté Franco-ontarienne: École secondaire Macdonald Cartier (Sudbury)

Coup de coeur du meilleur groupe: Jean-Nicholas Richardson et Nicoleta Blaja – L’Académie de la Seigneurie (Casselman)

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur