Une nouvelle DG à la Fondation franco-ontarienne

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fondation franco-ontarienne (FFO) vient de recruter Marie-Michèle Laferrière au poste de directrice générale. Le président Yves Bisson en a fait l’annonce la semaine dernière.

Le DG actuel, Ken Villeneuve, quittera ses fonctions en avril, dans le but de se consacrer à son entreprise.

Marie-Michèle Laferrière connaît très bien le milieu franco-ontarien et dispose d’une solide expérience en organisation et gestion d’événements.

La FFO gère une cinquantaine de fonds de 3000 $ à plus de
300 000 $ destinés à profiter à diverses causes en Ontario français, en plus de distribuer elle-même des subventions aux projets qu’elle juge méritoire.

La nouvelle DG détient un bac en science politique et en communication de l’Université d’Ottawa. Elle complète également un programme de deuxième cycle de l’Université Saint-Paul afin de terminer, à temps partiel, une maîtrise en résolution des conflits.

Durant ses études, elle a œuvré à la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) comme agente de projet et pour l’organisation du concours d’essais littéraires du Fonds Jean-Robert Gauthier, en plus de faire des animations avec la FESFO.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parmi ses expériences de travail, Mme Laferrière a occupé pendant trois années de programmation le poste de gestionnaire des programmes et de la promotion à la Fondation franco-ontarienne pour l’étude des processus de gouvernement au Canada (Forum pour jeunes Canadiens).

Elle a siégé à différents conseils d’administration tels que le Fonds Jean-Robert Gauthier, le Théâtre la Catapulte, La Nouvelle Scène, etc.

Ayant fondé sa propre entreprise de communication, elle a aussi travaillé de façon bénévole ou salariée auprès d’autres organisations francophones de l’Ontario: Réseau Ontario, l’APCM, le Festival franco-ontarien, La Cité collégiale, La FESFO, pour ne nommer que celles-ci.

Selon Yves Bisson, «ses qualités et ses connaissances permettront à la Fondation franco-ontarienne de poursuivre le travail effectué au cours des dernières années, soit d’organiser des activités dynamiques et de mieux se faire connaître auprès des différentes communautés de la province».

Marie-Michèle Laferrière entrera en fonction le lundi 18 mars 2013 et sera appuyée par Ken Villeneuve et le personnel de la Fondation franco-ontarienne pour assurer la transition.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur