Une Franco-Fierté qui ratisse large

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le festival Franco-fierté de Toronto s’est clos dimanche par sa participation, parmi les autres groupes LGBT, au grand défilé de la Word Pride.

«Le festival fut un grand succès populaire, avec toujours plusieurs dizaines de personnes présentes à chacun de nos événements», indiquent les organisateurs de FrancoQueer. «Que ce soient des événements festifs, tels notre concert exceptionnel du samedi 28 juin, ou des événements plus sérieux, comme notre panel sur les droits humains, qui nous a rappelé que le combat pour l’égalité n’est pas fini.»

Les principaux organismes francophones de Toronto ont répondu présents pour célébrer la diversité, entre autres à la journée communautaire du samedi après-midi au Collège français. La Fierté LGBT Québec et Arc-en-ciel d’Afrique de Montréal se sont joints à Franco-Fierté de Toronto pendant le festival.

La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, et Thomas Mulcair, chef du NPD fédéral, y sont venus.

Le Conseil scolaire Viamonde avait réuni une délégation d’une soixantaine de personnes de ses écoles de Toronto, d’Oakville et de Brampton, du secondaire et de l’élémentaire, pour participer au défilé du dimanche.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

FrancoQueer se réjouit qu’avec la 4e édition du festival Franco-fierté, «sa pérennité est assurée par sa crédibilité».

«Si les événements ‘Pride’ ont jadis été célébrés presqu’exclusivement par les personnes LGBT, ils feront dorénavant partie du calendrier culturel de la Francophonie torontoise dans son ensemble», estiment les organisateurs.

«Ce festival fut un énorme succès», selon Ronald Dieleman, président de FrancoQueer. «Nous sommes fiers de représenter dignement les francophones de Toronto et de tout l’Ontario dans un événement de grande ampleur comme celui de la WordPride. Ce succès montre une fois de plus la vitalité de notre communauté, ainsi que son ouverture.»

FrancoQueer cible maintenant l’édition 2015 qui coïncidera avec le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario et les Jeux panaméricains. Entre temps, des apéros LGBT francos ont lieu le deuxième jeudi de chaque mois au Boutique Bar, au 506 rue Church.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur