Une bourse #JEMAIME pour le retour aux études

Un geste des Chiclettes pour les femmes

Les Chiclettes Julie Kim, Geneviève Cholette et Nathalie Nadon.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour le trio féminin Les Chiclettes, le mois de mars est synonyme d’acceptation de soi. C’est pourquoi elles souhaitent que les réseaux sociaux soient inondés de messages et de tweets, précédés ou suivis du mot-clic #JEMAIME, où des femmes, mais aussi des hommes, pourront dire librement pourquoi s’ils s’aiment.

Cette initiative vient aussi avec la création d’une bourse d’études pour les femmes francophones ou francophiles souhaitant reprendre le chemin de l’école. La bourse #JEMAIME, d’une valeur de 500$, pourra servir à payer une partie des frais de scolarité, des frais d’inscription ou des livres scolaires.

L’idée, c’est de raconter son histoire et de dire pourquoi un retour sur les bancs de l’université est si important pour vous. Peu importe si vous sortez d’un congé maternité ou si vous poursuivez un rêve d’enfance que vous avez dû abandonner pour des raisons personnelles, le jury qui attribuera la bourse en avril n’en tiendra pas compte: seul votre projet compte.

Une partie de la somme vient de deux partenaires de la communauté, le Mouvement des femmes immigrantes et l’application Par Ici. Le reste vient des profits que les Chiclettes feront lors de la vente de marchandises à leurs spectacles.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur