Une affaire de chocolat en Cour supérieure de justice


2 juillet 2013 à 10h16

Le 21 juin dernier, Hershey Canada Inc. a écopé d’une amende de quatre millions $ après avoir plaidé coupable devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario à Toronto pour sa participation en 2007 à la fixation du prix des confiseries à base de chocolat.

Étant donné que Hershey a coopéré à l’enquête du Bureau de la concurrence et s’est engagé à coopérer à toute poursuite ultérieure, le Bureau avait recommandé que le Service des poursuites pénales du Canada (SPPC) lui accorde la clémence.

Hershey a, en outre, avoué que certains de ses employés de longue date ont, dans l’exercice de leurs fonctions, communiqué avec d’autres membres du cartel présumé afin d’échanger des renseignements sur le prix des confiseries à base de chocolat qui sont sensibles sur le plan de la concurrence au Canada.

Le Bureau a été informé du comportement illégal par l’intermédiaire de son Programme d’immunité. En vertu de ce programme, la première partie à divulguer au Bureau une infraction non encore détectée ou à fournir des informations menant à la présentation de preuves au SPPC peut bénéficier de l’immunité du SPPC, pourvu qu’elle coopère pleinement à l’enquête du Bureau et à toute poursuite ultérieure. Les parties qui coopèrent par la suite peuvent bénéficier de la clémence en vertu du Programme de clémence.

Dans ce dossier, Cadbury Adams Canada a bénéficié du Programme d’immunité alors que Hershey a bénéficié du Programme de clémence.

Les autres accusés sont trois entreprises et trois individus: Nestlé Canada Inc.; Mars Canada Inc.; et ITWAL, un réseau national de distributeurs; Robert Leonidas, ancien président de Nestlé; Sandra Martinez, ancienne présidente du secteur confiseries pour Nestlé; et David Glenn Stevens, président et directeur général de ITWAL. Ils vont subir leur procès le 3 octobre prochain.

En vertu de l’actuelle disposition sur les complots de la Loi sur la concurrence, commettent une infraction criminelle au moins deux concurrents ou concurrents potentiels qui complotent ou concluent un accord ou un arrangement pour fixer des prix, attribuer des clients ou des marchés ou restreindre la production d’un produit.

Toute infraction à cette disposition est passible d’une amende maximale de 25 millions de dollars et d’un emprisonnement maximal de 14 ans, ou de l’une de ces peines.

En plus de l’amende, la société Hershey a déjà payé 5,3 millions $ pour le règlement d’un recours collectif contre elle et qui était fondé sur des allégations de complot en vue de fixer des prix.

La fixation des prix est une infraction criminelle qui est difficile à identifier en raison de la nature secrète des ententes entre complices. Le Programme d’immunité est sans doute l’outil le plus puissant du Bureau de la concurrence pour déceler les activités criminelles. Complices et complices potentiels ont intérêt à le connaître.

Renseignements

Programme d’immunité

Programme de clémence

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trafic humain: l’impunité est encore la norme

esclavage prostitution
Fin 2018, le prix Nobel de la paix reconnaissait les milliers de Yézidies victimes d’esclavage sexuel en Iraq. Début 2019, l’ONU publie un rapport...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 14h16

Invitation dans la tête d’Anique Granger

Ruban de la cassette
L’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Anique Granger cherchait un cadre pour écrire autrement. Ça a donné un balado, «Le ruban de la cassette», une invitation à suivre...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 8h00

Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga

CFT
Le Centre francophone de Toronto ouvrait officiellement son point de service à Mississauga ce jeudi 17 janvier.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 17h00

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Un effet Trump dans la cour d’école?

Trump
Deux chercheurs viennent de publier des résultats inquiétants sur le harcèlement et les insultes à l’école, avant et après la dernière élection américaine.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 7h00

Daniel Mayer, nouveau président de Franco-Fête

Franco-Fête de Toronto
Le président de la Franco-Fête de Toronto, Richard Kempler, a passé le flambeau mercredi soir. C'est Daniel Mayer, secrétaire du CA depuis deux ans,...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 16h59

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur