Un premier salon du livre canadien-anglais

Partagez
Tweetez
Envoyez

La première édition de Inspire! Toronto International Book Fair, qui s’est déroulée de jeudi à dimanche au palais des congrès de la rue Front, a attiré des milliers de personnes venues bouquiner aux kiosques de 200 éditeurs et rencontrer 400 auteurs.

Anne Rice, qui lançait le quatrième tome des aventures de son vampire Lestat, a attiré la plus grosse foule devant la scène principale samedi. S’y sont succédés cet après-midi-là William Gibson (anticipation), Kathy Reich (polar) et Margaret Atwood.

Une présence francophone, minimaliste sur le plancher (des kiosques des Éditions de l’Homme, du Collège Boréal, de La Cité et de l’Alliance française), comprenait toutefois une dizaine d’auteurs de renoms, comme Marie Laberge, Patrick Senécal et Chrystine Brouillet (à droite sur notre photo où l’on voit aussi le dessinateur Freg de La bande à Smikee).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur