Premier salon du livre à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Publié 01/11/2011 par Paul-François Sylvestre

C’est un secret bien gardé que ce premier salon du livre à se tenir dans la Ville Reine. Je l’ai découvert par pur hasard en fouillant dans quelques anciens journaux franco-torontois. L’édition du 3 novembre 1975 de Courrier Sud rapporte, en première page, qu’un Salon du livre insolite a en effet eu lieu les 1er et 2 novembre 1975.


Ce salon du livre a été rendu possible grâce au travail collectif de toute une gamme d’organismes, dont l’Association France-Canada, l’Alliance française, les deux librairies de Toronto (Hachette et Champlain), les consulats de France et de Belgique, le centre culturel La Chasse-Galerie et la maison d’édition Omniprose. Les organisateurs ont pu aussi compter sur l’appui des services de la Société Radio-Canada et de la Bibliothèque municipale de Toronto.


Le Salon du livre insolite a présenté aussi bien des livres récents que des livres anciens. Pourquoi parler du livre insolite? Parce que, dès 1975, le livre n’était plus l’unique dépositaire ou véhicule de toute culture. Il gardait néanmoins sa pérennité face à l’invasion des nouveaux médias.


Publicité

Nous sommes encore loin d’Internet.


Ces nouveaux médias sont la bande dessinée, le cinéma et la télévision. Selon le reportage de Courrier Sud, «le livre contemporain renaît des autres média et reprend le souffle que l’imprimé lui avait sensiblement ôté».

Auteur

  • Paul-François Sylvestre

    Chroniqueur livres, histoire, arts, culture, voyages, actualité. Auteur d'une trentaine de romans et d’essais souvent en lien avec l’histoire de l’Ontario français. Son site jaipourmonlire.ca offre régulièrement des comptes rendus de livres de langue française.

Partagez
Tweetez
Envoyez
Publicité

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur