Un oeil sur le Soleil

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Soleil est sûrement l’étoile la plus scrutée par les astronomes, mais ça ne signifie pas qu’on en connaisse grand-chose. Un satellite de la NASA doit se consacrer à une gigantesque région de 1700 kilomètres de haut — tout autour du Soleil.

La région s’appelle la chromosphère, ou basse atmosphère. Elle se situe entre la «surface» de notre étoile, là où apparaissent les taches et les éruptions, et la haute atmosphère, ou couronne.

Le satellite, baptisé IRIS (Interface Region Imaging Spectrograph), qui a été lancé le 26 juin, aura donc pour mission de regarder sous la couronne, cette région parcourue de champs magnétiques qui, pour nous, est la plus facile à étudier — et qui a été l’objet de beaucoup d’attentions dans les 20 dernières années.

Un des mystères à résoudre: le fait que la température, de 6000 degrés Celsius à la surface du Soleil, grimpe à plus d’un million de degrés dans la couronne. Entre les deux se cachent des forces qui pourraient nous en apprendre davantage sur les cycles et les éruptions solaires.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur